Week-end à Venise
Accueil du site > Europe > Week-end à Venise

Week-end à Venise




Week-end à Venise

La « Cité des Doges », la « sérénissime » sont, entre autres, les surnoms de Venise, ville italienne au passé prestigieux. Elle est bâtie vers 528 pour être la capitale de la Vénétie pendant onze siècles, de 697 à 1797. La « ville sur l’eau » s’étale sur 118 îles. Elle est célèbre pour ses nombreux canaux (177), ses ponts (455), ses édifices religieux (123) entre autres monuments.

Venise est une cité exceptionnelle où on se déplace facilement : à pied, en taxis d’eau ou petits bateaux qui parcourent inlassablement ses canaux. La ville et sa lagune sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Laissez-vous séduire par cet endroit qui a su préserver son charme au fil des siècles.

Les sites à visiter à Venise

Pour un week-end en amoureux, découverte du patrimoine européen ... Venise est sans aucun doute la destination idéale. Voici notre sélection des incontournables à Venise.

Le Fondaco dei Turchi

Fundaco dei Turchi Venise

Le Fondaco dei Turchi, que l’on traduit par « Entrepôt des Turcs » est un bâtiment construit au XIIIe siècle à la demande de Giacomo Palmieri de Pesaro. L’édifice passe tour à tour entre les mains de civils et de religieux comme le cardinal Aldobrandini, petit-fils de Clément VIII qui le vend à Antonio Priuli. Ce dernier, devenu doge, le loue dès 1621 à la communauté turque pour servir de lieu de commerce.

Réalisé dans le style vénéto-byzantin, il présente plusieurs arcades délicatement dentelées qui arpentent les différents niveaux de son corps latéral surmonté de tours. On reste admiratif devant la grâce et l’élégance que dégage le monument. Depuis le 4 juillet 1880, le bâtiment accueille le Musée d’histoire naturelle. Dans un cadre très moderne, on parcourt les riches collections de fossiles, d’insectes et animaux de la lagune. Dans la salle consacrée aux dinosaures, on peut voir un grand squelette découvert au Sahara, ainsi que des mollusques et des minéraux.

L’île San Michele

Venise San Michele

San Michele est une île qui devient en1837 le cimetière de Venise. Elle est en réalité composée de deux îles séparées par un canal, il s’agit de l’île de San Michele proprement dite et de San Cristoforo della Pace. De nombreuses tombes de l’ile sont de véritables chefs-d’œuvre composés de statuettes, de sculptures et d’inscriptions surprenantes.

Du côté de San Michele, on peut visiter l’église San Michele In Isola construite en 1469. Elle est le premier édifice religieux de Venise à posséder une façade en pierre blanche d’Istrie et un portail Renaissance. On peut y voir la tombe de Paolo Sarpi, célèbre écrivain vénitien décédé en 1623.

Le Palais Contarini del Bovolo

Palais Contarini del Bovolo

Le Palais Contarini del Bovolo, édifié au XVe siècle, est célèbre pour son escalier extérieur en forme d’escargot appelée Scala Contarini del Bovolo. C’est l’une des marques de l’architecture vénitienne à cheval entre le style gothique et Renaissance. Au sommet de l’escalier, on trouve un pavillon d’où on peut admirer la ville avec une belle vue panoramique.

Le pont des soupirs

Le pont des soupirs

Le pont des soupirs est l’un des sites les plus visités de la ville, il relie les anciennes prisons aux salles d’interrogatoire du palais des Doges. Son nom lui vient des soupirs des prisonniers à l’instant de leur dernier regard sur Venise pendant qu’on les amenait devant le juge pour être condamnés. Il est bâtit en 1602 par Antonio da Ponte dans un style baroque, en marbre et en pierres d’Istres blanches. Il est conçu comme un double couloir dans lequel les prisonniers utilisant l’un ou l’autre sens ne peuvent ni se voir ni se parler.

L’un des couloirs mène aux Puits, des cachots sombres et humides situés au sous-sol et l’autre conduit aux Plombs, des cellules sous des toits couverts de grosses plaques de plombs où régnait une chaleur étouffante (jusqu’à 50°C).

La Biblioteca nazionale Marciana

Biblioteca nazionale Marciana

La Biblioteca nazionale Marciana ou encore Libreria Marciana est la plus importante bibliothèque de Venise et l’une des plus grandes d’Italie. Elle est située au bord du Grand Canal, sur la place Saint-Marc appelée « piazzetta dei Leoncini ». C’est en 1632 que le poète Pétrarque émet l’idée de la création d’une bibliothèque publique à Venise. Cette proposition n’a aucune suite, mais à sa mort, il lègue sa bibliothèque personnelle à la ville, celle que conserve aujourd’hui la Marciana.

Actuellement bibliothèque publique d’État, elle possède 1 million d’imprimés anciens et modernes, 2 283 incunables, 13 000 manuscrits, 24 055 livres du XVIe siècle, un exemplaire du premier livre imprimé à Venise, une riche collection de cartes et d’atlas

le Palais des Doges

Palais des Doges

Le palais des doges longe l’entrée du Grand Canal de Venise sur le coté méridional de la place Saint-Marc, plus précisément entre le Rio della Paglia, la bailique Saint-Marc et le canal du même nom. L’architecture du palais associe parfaitement l’allure gothique au style byzantin dans un décor respectueux de l’Art vénitien qui privilégie peu les surfaces. On doit aux meilleurs architectes et peintres les travaux de construction et de décoration.

Le bâtiment abrite un musée composé de salles magnifiquement décorées par des artistes de grands talents dont le célèbre peintre Tintoret. La salle du Grand Conseil porte l’immense toile du « Paradis » dont il est l’auteur avec son fils Domenico Tintoretto.

Les stucs de la voute couvrant les appartements du doge et les salles institutionnelles sont recouverts de feuilles d’or. On peut remarquer Vénus et Neptune dans les scènes peintes au plafond ainsi que des grotesques réalisés par le peintre matérialiste Battista Franco.

Place Saint Marc

Place Saint Marc

Située au bord du Grand Canal, la place Saint-Marc constitue le cœur de la ville de Venise où se dressent la basilique Saint Marc, le campanile de Saint Marc et le palais des Doges. La beauté de l’espace a conduit Napoléon Bonaparte à dire qu’elle était « le plus élégant salon d’Europe » de l’époque.

Ses arcades couvrent des cafés et des boutiques visités par de nombreux touristes, parmi lesquels se détache le célèbre Café Florian de 1720 avec son orchestre symphonique en terrasse. Ses fameux pigeons sont l’attrait des visiteurs qui n’hésitent pas à les photographier.

Le grand canal de Venise

Grand Canal de Venise

Plus grand et plus large canal de Venise, le Grand Canal traverse la ville. Sa longueur est de 3, 8 km, sa largeur 50 à 70 mètres et sa profondeur 5 à 10 mètres. Il prend sa source au sud de la ville devant le bassin de Saint-Marc pour terminer sa course près du pont de la Liberté, au nord-ouest de la cité. Il est relié par 45 canaux, traversé par 170 ponts dont 4 ponts piétons, 2 ponts automobiles et 1 pont ferroviaire. Ses rives comprennent plus de 170 bâtiments construits en majorité au XIIIe siècle, reflets de la gloire d’antan de Venise aux passagers des bateaux taxis empruntant le canal.

L’île de Murano

L'île de Murano

Située au nord de la ville, Murano est la plus grande et la plus connue des îles de la lagune de Venise. Son origine remonte à celle de la ville, son peuplement réalisé par les fuyards des invasions barbares. Elle est le centre mondial de la verrerie de 1291 au XVIIIe siècle, activité qu’elle continue de développer aujourd’hui. Ne manquez pas de faire un tour au Musée des verres pour vous imprégner de l’histoire de cet art.

Vous pourrez y visiter l’église Santi Maria e San Donato, l’une des premières bâties dans la lagune. L’édifice construit dans un style Veneto-byzantin, présente à l’intérieur un exceptionnel pavement de mosaïques daté de 1140, décrivant de petites scènes impliquant des animaux.

Les bonnes adresses à Venise

Pour vous restaurer à Venise, faite un tour au « Vini da Gigio » avec son fromage frit avec de la polenta dans une ambiance très chaleureuse. Le « Harry’s Bar » vous accueille dans une atmosphère sympa. Pour dormir, passez à l’hôtel « Lanterna Di Marco Polo » et profitez de ses chambres confortables.

Ci-après sur la carte interactive vous trouverez une sélection de restaurants suggéré par Google map :

Mots-clés de l'article

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org