Venise : Palais des Doges
Accueil du site > Europe > Venise : Palais des Doges

Venise : Palais des Doges




Venise : Palais des Doges

Le Palais des Doges est le centre de l’administration vénitienne pendant plusieurs siècles. Cet édifice est bâti au XIVe siècle pour accueillir le président de la République de Venise et son gouvernement. Le bâtiment de marbre rose renferme aussi des salles d’armes, le tribunal et la prison de la ville.

Présentation Palais des Doges

Le palais présente une unité qui est cependant bien morcelée entre les différents pouvoirs de l’Etat (exécutif, législatif et judiciaire). La résidence du président (Doge) se trouve du côté du Rio di Palazzo passant sous le Pont des Soupirs. Le gouvernement a son siège du coté du bassin Saint-Marc. L’aile vers la Piazzetta accueille le Palais de Justice.

Une partie de l’édifice, ignorée de tous à l’époque, était aménagée en prison : les Plombs où il régnait une forte chaleur (plus de 50°). C’est de là que s’évade Giacomo Casanova en novembre 1756, seule évasion enregistrée dans ces cachots.

Le palais s’articule autour d’une enceinte limitée par des portiques. L’intérieur du bâtiment impressionne par son décor somptueux et riche, réalisé par de grands maîtres de la Renaissance comme Tintoret, qui crée la grande toile le « Paradis » avec l’aide de son fils Tintoretto. Cette œuvre est le plus grand tableau au monde (22 m), et captive l’attention de tout visiteur présent dans la salle du Grand Conseil. On n’hésite pas à admirer pendant des heures les plafonds de la pièce, peints par Véronèse. Un travail exceptionnel !

Les salles du Senat et du Collège offrent un cadre splendide avec de magnifiques décorations qui témoignent de la puissance et de la richesse de l’Etat vénitien d’alors. L’énorme escalier des Géants surmontée par les statues de Mars et de Neptune fait le bonheur du touriste épris de Renaissance.

Mots-clés de l'article

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org