Turquie, la Cappadoce

mardi 5 mars 2019

Turquie, la Cappadoce

Au fil des ans, la Cappadoce, région située au coeur de la Turquie, attire de plus en plus de voyageurs désireux de découvrir une région authentique et hors du temps. Ce paysage légendaire au cœur de l’Anatolie, connu pour ses merveilles géologiques et ses innombrables sites historiques et archéologiques.

Découvrir la Cappadoce

La Cappadoce est l’un des endroits les plus pittoresques de Turquie, et elle est célèbre pour ses intrigantes "cheminées de fées", dont certaines atteignent jusqu’à 40m de hauteur. Ces formations rocheuses étonnantes ont été créées au cours de millions d’années par l’érosion éolienne des cendres volcaniques molles qui recouvraient autrefois la région.

Il existe des circuits de randonnée dans le parc national de Göreme qui vous emmènent dans les vallées où vous pouvez découvrir ces merveilles naturelles de près. Certaines de ces cheminées de fée en forme de champignon ont même été transformées en hôtels troglodytes, comme le Fairy Chimney Inn à Göreme.

Les villes souterraines

En raison de la roche tendre de la région, de nombreuses villes souterraines ont été construites pour cacher jusqu’à 20 000 personnes à la fois, avec des fours en état de marche, des pressoirs à vin et à huile, des caves, des réserves alimentaires et des dortoirs. Des puits d’aération étaient déguisés en puits et des entrées cachées étaient construites avec de grosses pierres roulantes pour les protéger ainsi que des pièges pour éloigner tout envahisseur.

La ville souterraine de Derinkuyu est la plus profonde de la région, puisqu’elle s’étend sur 11 niveaux de profondeur, dont certains sont ouverts au public.

La ville souterraine de Kaymakli, qui compte une centaine de tunnels, a quatre étages à explorer, qui s’élèvent à environ 20m de profondeur, et qui comprennent des écuries, des cuisines, une église, de minuscules quartiers d’habitation pour chaque famille, des salles de stockage, des espaces communs et des caves. Pour avoir la meilleure expérience des villes souterraines, nous recommandons une visite guidée avec un guide expert.

Le Cappadoce en montgolfière

Des vacances en Cappadoce ne sont pas complètes sans un tour en montgolfière au-dessus de la région, où vous dériverez doucement et verrez des vues aériennes des cheminées de fées et des hôtels troglodytes, ainsi que des vues vraiment étonnantes sur le paysage magique lorsque le soleil se lève. La Cappadoce est connue pour être l’un des meilleurs endroits au monde pour faire de la montgolfière. Les tours en montgolfière au lever du soleil en Cappadoce ne sont donc pas bon marché, mais ils valent la peine pour cette occasion unique.

Choses à faire en Cappadoce

La plupart des vacanciers séjournent dans les environs de la ville de Göreme, qui compte de charmants hôtels troglodytes et des restaurants. Les églises de Göreme valent la peine d’être visitées si vous séjournez dans la région, l’une des meilleures étant l’église sombre, construite au 11ème siècle en tant que monastère. Le musée en plein air de Göreme, un complexe monastique comprenant de nombreux monastères taillés dans la roche, chacun avec sa propre église, est un incontournable de la ville.

À environ 10 minutes en voiture de Göreme se trouve la vallée du Devrent (également connue sous le nom de vallée imaginaire). Il n’y a pas d’églises ici, juste des formations rocheuses absolument fascinantes, dont de nombreux rochers en forme d’animaux, et même un pilier rocheux qui ressemblerait à la Vierge Marie tenant Jésus dans ses bras. Laissez libre cours à votre imagination et passez un moment ici à regarder ces formations naturelles.

Si vous aimez marcher, plusieurs circuits de trekking sont proposés dans la vallée d’Ihlara et la vallée du monastère. N’oubliez pas d’apporter vos chaussures de marche si vous allez passer des vacances en Cappadoce !


A voir aussi sur le site

  • Séjour à Ankara en Turquie

    Ankara est la seconde ville la plus importante de Turquie après Istanbul. Elle se situe étonnamment sur une pente raide (398 mètres d’altitude), au bord du fleuve Enguri Su. La capitale de la
  • Ankara : la citadelle

    La Citadelle d’Ankara est une forteresse bâtie à l’époque antique par le roi Midas. Elle est perchée à près de 1 000 mètres sur une des collines de la ville. Brève historique sur le château La
  • Ankara : le musée ethnographique

    Le musée ethnographique d’Ankara a pour mission de conserver le patrimoine culturel turc et de promouvoir l’art turc des Seldjoukides à nos jours. Il accueille pendant 15 ans la dépouille d’Atatürk,
  • Ankara : Les thermes romains

    Les thermes romains d’Ankara sont bâtis par l’empereur romain Caracalla. On retrouve les vestiges bien préservés de ce haut-lieu fréquenté par la noblesse romaine sur l’Avenue Çankırı dans la capitale
  • Ankara : Mausolée d’Atatürk

    Le mausolée d’Atatürk est situé sur la colline d’Anıttepe à Ankara. On l’appelle aussi Anitkabir. Il abrite la dépouille de Mustafa Kemal Atatürk, le fondateur et premier président de la République de