Istanbul : Mosquée Mihrimah
Accueil du site > Moyen-Orient > > Istanbul : Mosquée Mihrimah

Istanbul : Mosquée Mihrimah




Istanbul : Mosquée Mihrimah

La mosquée Mihrimah est bâtie entre 1562 et 1565 par le Sultan Soliman pour sa fille unique Mihrimah. Elle se trouve à Edirnekapi, quartier d’Istanbul près des murs byzantins dans la partie historique de la ville.

Présentation de l’édifice

Elle est réalisée par l’architecte impérial ottoman Sinan qui utilise des matériaux nobles pour la construction. De la nacre et de l’ivoire couvrent les cadres en bois des portes et le mihrab et le minbar sont en marbre.

La mosquée comprend une grande coupole centrale associée à trois autres de moindre taille. La salle de prière cubique supporte l’énorme dôme de 20 m de diamètre hissé à 37 mètres de haut, encadré par quatre tours dressées aux quatre coins de la coupole. Le minaret, grand et effilé, sert de véritable repère en ville.

Les quatre façades du bâtiment sont percées de 161 fenêtres qui inondent l’intérieur de lumière. Trois arcades portées par des colonnes de granit s’ouvrent sur des allées latérales et des galeries en surplomb. On peut remarquer de beaux vitraux sur certaines des lucarnes.

La mosquée est un grand complexe qui intègre une école coranique, de nombreux commerces, une fontaine et deux hammams. Elle n’abrite pas la tombe de mihrimah, décédée avant l’achèvement de l’édifice, mais celles de son fils-frère, le grand vizir Semiz Ali Pacha et d’autres membres de sa famille.

Le domaine bénéficie d’une restauration qui dure plus de dix ans après le tremblement de terre de 1999 qui l’a beaucoup endommagé.

La mosquée de Atik Valide Camii se situe près du site, comme le bazar Mimar Sinan où vous trouvez toutes sortes d’objets souvenir.

En savoir plus :

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org