Istanbul : Corne d’Or

Istanbul : Corne d’Or




Istanbul : Corne d'Or

Située à Istanbul, la Corne d’Or est une estuaire préhistorique où deux cours d’eau se rejoignent pour se jeter dans le Bosphore. Avec ses 8 km de long et 750 m de large, elle est une des grandes attractions touristiques de la ville, visitée par de nombreux touristes.

Histoire de la Corne d’Or

Véritable port naturel, l’endroit est choisi par les colons grecs (pionniers de la cité) pour construire Byzance, l’ancêtre de Constantinople. L’empire Byzantin en fait le siège de ses constructions navales est construit un grand mur le long du littoral pour protéger la ville des attaques venant de la mer.

Quand les Ottomans prennent la ville (devenue Constantinople) en 1453, des membres de l’Eglise orthodoxe, des Grecs, des Juifs, des commerçants italiens et d’autres non-musulmans s’installent le long de la corne, dans les districs de Fener et Balat.

Description de la Corne d’Or

La Corne d’Or est traversée par trois ponts dont le plus connu, le Pont de Galata relie les quartiers de Galata et Eminönü. On trouve un parc ssur chaque rive de l’estuaire On remarque inévitablement la grande tour de Galata : elle domine l’embouchure et le Bosphore.

Une visite en bateau permet de mieux découvrir les lieux. On tombe sous le charme du magnifique décor qui s’offre à la vue au fur et à mesure qu’on approche le point de jonction des deux rives séparant Istanbul. Le paysage est inouï à la tombée du jour, faites-en l’expérience !

En savoir plus :

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org