> > > Lyon capitale de la gastronomie

Lyon capitale de la gastronomie



Lyon capitale de la gastronomie

Découvrez pourquoi Lyon est connue comme la capitale mondiale de la gastronomie depuis près de 80 ans. Cela semble un fait admis mais pourquoi la ville de Lyon est t-elle ainsi considérée ? Dans cet article nous vous proposons de découvrir ce qui fait de Lyon une des capitales mondiales de la gastronomie, suivez le guide.

Non seulement Lyon est étonnamment belle, mais depuis 80 ans, Lyon est également reconnue comme la capitale mondiale de la gastronomie. En 1935, le célèbre critique gastronomique français Curnonsky, surnommé le Prince de la Gastronomie, a décrit la ville de Lyon comme la "capitale mondiale de la gastronomie". Si jamais vous vous retrouvez à Lyon, vous êtes de fait obligé de tester, d'essayer et d'apprécier la nourriture, et vous apprendrez vraiment les origines d'une passion commune à toute la France : l'amour de la nourriture.

Lyon est l'endroit idéal pour découvrir la cuisine française et en tomber amoureux. Avec plus de 1500 établissements, la ville de Lyon a l'une des plus fortes concentrations de restaurants par habitant en France. Au XXIe siècle, la cuisine simple et de qualité de Lyon s'est exportée dans d'autres régions de France et à l'étranger.

Lyon est un lieu étonnant : une grande ville moderne et historique, mais plutôt que de louer Lyon pour sa beauté et son importance en tant que ville française, voici quelques raisons pour lesquelles elle est reconnue comme la capitale de la gastronomie.

En raison de sa localisation

Lyon est entourée des meilleures matières premières de France et est devenue la plaque tournante d'une variété d'ingrédients et de produits régionaux de haute qualité. Les légumes d'été proviennent des fermes du Charolais, les poissons de Savoie, le gibier de la Dombes, la meilleure viande de porc des Monts du Lyonnais, et les fruits et légumes de printemps de la Drôme et de l'Ardèche. Vous pourrez également vous procurer des vins de qualité en Beaujolais et dans la Vallée du Rhône, sans oublier la gamme de fromages locaux ou encore au rayon volaille, les poulets de Bresse, région qui a aussi donné naissance au savoureux fromage Bresse Bleu !

En raison des marchés

Marché de la croix rousse

Lyon est bien connue pour ses marchés. C'est là que les lyonnais trouvent des produits régionaux de très bonne qualité à un bon prix. L'un des meilleurs se trouve sur le Boulevard de la Croix-Rousse. Situé sur une colline escarpée, le marché offre non seulement les produits régionaux les plus frais mais aussi des vues étonnantes. Un autre marché populaire est le marché Saint Antoine, qui est ouvert tous les jours sauf le lundi et les fermiers installent leurs tables le long des rives de la Saône. C'est une façon authentique de découvrir comment les Français apprécient la nourriture et de voir l'art lyonnais de la vente de fromage, de vin et de saucisson.

Grâce aux célèbres Halles de Lyon

Il s'agit d'un marché couvert prestigieux et réputé qui a été créé en 1971, puis rénové et rebaptisé en 2006 en l'honneur du grand chef français Paul Bocuse. Il peut être cher mais si vous recherchez les meilleurs produits régionaux listés ci-dessus ou si vous voulez simplement déjeuner ou dîner, vous trouverez ici ce dont vous avez besoin. Il est facilement accessible dans le centre de Lyon, à côté de la Part Dieu.

Grâce aux spécialités locales

Spécialités lyonnaises

Il est difficile de toutes les énumérer tant les spécialités lyonnaises sont nombreuses. Lyon est synonyme de cuisine française riche et rustique, et est célèbre pour un certain nombre de plats uniques : pensez à une saucisse de porc fumée aux pistaches servie sur une cuillerée de purée de pommes de terre avec une sauce à la crème, ou à une brochette de foie gras, ou à un macaron coloré, et évidemment le bien connu de tous, les quenelles, typiquement un mélange de poisson (Brochet) à la crème. Et puis il y a les saucissons lyonnais très typiques, comme la Rosette. En ce qui concerne le fromage, Lyon propose les variétés Saint Marcellin et Saint-Félicien de l'Isère toute proche. Sinon doit-on parler du fabuleux gratin Dauphinois, recette typique du Dauphiné.

Il est trop difficile de parler des desserts, car il y a tant de choses savoureuses, mais pour n'en citer que quelques-unes, Lyon a ses fameuses bugnes, Coussin de Lyon, Tarte Praline et papillotes de Noël.

Parce que Lyon a des bouchons

Bouchon lyonnais

Un bouchon est un type de restaurant que l'on ne trouve qu'à Lyon. Ils font partie de l'histoire lyonnaise et sont généralement de petits bistrots familiaux qui servent un type de cuisine spécifique, ont une atmosphère particulière, ainsi qu'un décor typique. Selon l'académie française, le mot " bouchon " n'existait dans aucune autre ville française.

Ils servent des aliments souvent lourds, faits maison, issus des recettes que les mères lyonnaises servaient aux soyeux. Certains comme la tête de veau, les tripes et autres plats à base d'abats peuvent en effrayer quelques une mais sachez qu'ils sont savoureux et que quoi qu'il en soit ils ne sont que partie de la gastronomie lyonnaise.

Parce que Lyon a accueilli de nombreux grands chefs

Lyon a toujours été un lieu attractif pour l'installation et le développement des compétences des chefs, notamment pour les "mères lyonnaises" qui ont été les femmes cuisinières emblématiques de la création des bouchons et de la réputation culinaire de la ville. Tout a commencé avec Mère Fillioux, qui a ouvert son propre bistrot et a été la première "mère" à acquérir une grande réputation, et plus tard a enseigné le métier à la encore plus célèbre Mère Brazier, l'enseignante même de notre grand Bocuse. Ce modèle s'est perpétué et aujourd'hui, les célèbres Georges Blanc, Mathieu Viannay, Christian Têtedoie, Lacombe et Orsi, pour n'en citer que quelques-uns, portent toujours haut la bannière de la gastronomie française. Lyon attire également de nombreux jeunes esprits créatifs, comme Sébastien Bouillet, ou des étoiles montantes, comme Le Bec, Viannay, et Ezgulian. De plus en plus de chefs se succèdent à Lyon, apprenant l'artisanat des meilleurs restaurants et des écoles locales comme l'Institut Paul Bocuse et l'École Vatel.

Ils proposent des formations dans les domaines de l'hôtellerie, de la restauration et de l'art culinaire, et les stages que vous pouvez effectuer dans les meilleurs restaurants de Lyon vous permettent de vivre une expérience culinaire des plus agréables.

Parce que Lyon maintient ses riches traditions culinaires

En plus des traditions culinaires lyonnaises bien connues comme les bouchons et les recettes des Mères de Lyon, Lyon soutient et perpétue la grande tradition du mâchon dans la ville. Cela vous paraît mystérieux ? Le mâchon est un type de repas servi le matin. Il peut commencer par un pâté, suivi d'un plat principal nappé d'une sauce, et se terminer par un peu de fromage. La tradition du mâchon vient directement des canuts - les tisserands de soie de la Croix-Rousse revenaient des quarts de nuit affamés et ils s'arrêtaient dans les bars locaux pour partager un repas. Aujourd'hui, il existe même à Lyon une organisation philanthropique pour l'encouragement et la connaissance du mâchon appelée Franc Machons, qui a décerné des diplômes d'honneur à une cinquantaine d'institutions qui leur permettent d'organiser et de servir ces repas. Citons par exemple la brasserie Chez les Gones, qui commence à servir dès 9 heures du matin un repas de trois plats qui comprend généralement un pâté, suivi d'une andouillette avec une sauce à la moutarde et du fromage pour finir, accompagné d'un verre de Côtes du Rhône.

A cause du pape de la Cuisine Française, Paul Bocuse

Paul Bocuse

Vous avez probablement déjà entendu parler du célèbre chef Paul Bocuse (1926 - 2018), qui a été surnommé le pape de la cuisine française. C'est un chef exceptionnel qui a fait découvrir la nouvelle cuisine à Lyon et au monde entier. C'est un style de cuisine qui se caractérise par des plats plus légers et délicats et une attention accrue à la présentation des aliments. On pourrait dire qu'il a brisé les règles des bouchons lyonnais (repas très lourds) - et qu'il a réussi.

En raison de la qualité et du nombre de restaurants, boulangeries, pâtisseries et chocolatiers de haut niveau

Plus de 1 500 bonnes tables, 13 étoiles prestigieuses au guide Michelin, le plus grand nombre de restaurants par habitant en France, les établissements culinaires ne manquent pas dans ce centre d'expérimentation et d'innovation gastronomique.

A côté de cela, il existe de nombreux lieux de restauration authentiques, comme les brasseries centenaires ou les bouchons traditionnels (restaurants traditionnels lyonnais) ; un bon exemple est le Bouchon des Filles, souvent complet, où vous n'aurez pas de menu mais où le propriétaire vous dira ce qu'il sert. En dehors des restaurants, il y a d'autres joyaux de la cuisine lyonnaise : les charcuteries, fromageries, chocolatiers, boulangeries, viennoiseries, crémeries et autres. Quelques recommandations incluent les charcuteries Bonnard et Sabilia, la fromagerie Galland (Croix-Rousse), la savoureuse boulangerie/patisserie Jocteur, le chocolatier Bernachon, et pour les œufs, La Crèmerie Lyonnaise.

Parce que Lyon a créé le Sirha

Sirha Lyon

Sirha a été fondé à Lyon en 1983 et est le plus grand salon professionnel et international dédié à la restauration et à l'hôtellerie. Depuis lors, Lyon a eu la responsabilité de rassembler le meilleur de la gastronomie, ainsi SHIRA est devenu important pour le réseautage et la découverte des nouvelles tendances et un grand événement pour le public pour tester les nouveaux aliments. Il y a 17 concours professionnels pendant le Sirha, dont les très prestigieux concours internationaux comme le Bocuse d'Or et la Coupe du Monde de la Pâtisserie.

Parce qu'elle héberge la Cité Internationale de la Gastronomie

En novembre 2010, le "Repas gastronomique des Français" a été ajouté à la liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO. Pour poursuivre cette réalisation, un groupe de travail français sur le patrimoine alimentaire et la culture a été chargé de lancer un appel à projets auprès des collectivités locales. En juin 2013, Lyon a été choisie pour accueillir l'un des 4 projets de Ville Internationale de la Gastronomie.

La Cité Internationale de la Gastronomie s'étend sur une surface de 3930 m², consacrée à cette thématique : "la gastronomie, au carrefour de l'alimentation et de la santé". Apprendre à bien manger, en associant santé et plaisir, renforcer la prévention, découvrir et approfondir les dernières avancées de la recherche, telles sont les principales missions retenues pour ce grand projet innovant.

La Cité Internationale de la Gastronomie propose un parcours d'exposition permanent : des expositions sur l'histoire de la gastronomie lyonnaise, les grands chefs et les Mères Lyonnaises, l'Hôtel-Dieu, ainsi qu'un espace numérique présentant le repas gastronomique des Français, les terroirs et la fabrication des repas. Un espace dédié aux défis nutritionnels de demain, une salle interactive " Atlas mondial de la gastronomie " et un espace de dégustation innovant et amusant, pour initier les enfants aux plaisirs de la nourriture.

En savoir plus :