Cyclotourisme en Nivernais Morvan

jeudi 23 novembre 2017

Cyclotourisme en Nivernais Morvan

Pour cette balade, découpée en deux étapes de 40 kilomètres chacune environ, je suis parti de Varennes-Vauzelles, première ville de la banlieue de Nevers, pour une escapade découverte en terre nivernaise.

Après avoir visité Le Domaine de La Beue, véritable refuge pour la faune et la flore, je quitte Varennes-Vauzelles, direction les petites routes autour de Pouilly-sur-Loire, réputée pour ses vins de renommée mondiale et qui se trouve au centre d’une réserve naturelle qui illustre toute la richesse écologique de ce milieu naturel.
A peine un kilomètre après le départ de Narcy, j’aborde ma première ligne droite de la journée, pour atteindre Pouilly. Et là, surprise : ce début de balade est tout, sauf monotone. La route ondule entre petit-bois et champs retournés. Et l’on atteint Pouilly-sur-Loire bien plus vite que j’aurais pu l’imaginer. Je rejoins les bords de la Loire. Une plaque sur le pont qui enjambe ce turbulent fleuve m’apprend que le Pouilly fumé ne constitue pas la seule particularité de la cité. Je suis à ce point précis du circuit à égale distance de la source de l’embouchure de la Loire, soit 493 km de part et d’autre. Je prend la direction de Tracy et Saint-Thibault par le circuit des Mariniers de Loire.

Peu après le 14ème kilomètre, je passe près des Loges, un village vigneron. Une courte halte s’impose pour visiter celui-ci sans toutefois se laisser tenter par quelques dégustations ! C’est frais et dispo que j’atteins le bourg de Bois-Gilbault.
Je continue ma progression par une petite route sinueuse qui me ramène vers la D4 et me conduit ensuite jusqu’à Saint-Laurent dans un décor semblable à celui rencontré avant Pouilly. Après Villiers, le paysage change, plus vallonné. La route serpente entre les terres noires et des embryons de cultures d’un vert éclatant.
A Donzy, qui sera le terme de ma première étape, je fais une pause au pied d’un prieuré. Il s’agit du tympan de Notre-Dame de Pré, un prieuré rattaché à l’ordre de Cluny, bâti en 1107, sous le règne d’Hervé II. Autre curiosité à visiter : le moulin de Maupertuis.

Ma deuxième journée s’annonce sous de bons auspices. Une fois sur le bon cap, on s’aperçoit que le paysage change encore par rapport à celui de la veille. J’évolue dans la forêt de Donzy, bordée de bocages. Le relief est de plus en plus prononcé. Il en sera ainsi jusqu’à la lisière de la forêt de Bellary, avec une belle côte au sortir de Cessy-les-Bois. Une halte à Vielmanay est conseillé pour admirer le château de Vieux Moulin reconstruit XVe siècle et restauré en 1850.
A peine quitté Vielmanay, je retrouve les champs vallonnés. Attention, les panneaux sont dans votre dos. Au final, contrairement à ce que je craignais, ce parcours n’a jamais été ennuyeux, car beaucoup plus varié que je le pensais lors de la préparation de ce séjour. La multitude de bâtisses rencontrées me fait aller de découverte en découverte. Deux belles journées en somme, où j’ai pris un réel plaisir à rouler sur ces routes.

Informations pratiques

retrouvez ci-après de nombreuses informations pratiques.

Préparer son séjour

S’y rendre

  • Par la route, Nevers est situé à 230 km de Paris (A6 - N7 - A77)
  • Par le train, gare SNCF de Nevers.Tél. 3665

A visiter

La Tour de Pouilly, pour tout savoir de ce nectar : OT de Pouilly sur Loire, Tél. 03 86 20 63 85 et www.pouillysurloire.fr

Bonnes adresses

  • Château de Villaine, chambres d’hôtes à Breugnon, Tél. 03 86 29 12 03
  • Chateau de Châtillon en Bazois, Chatillon en Bazois, Tél. 03 69 84 12 15 et www.chateaubazois.com
  • La Pouillyzotte, chambres d’hôtes à Pouilly-sur-Loire, Tél. 03 86 39 17 98
  • Auberge de la Chapelle, hôtel-restaurant à Clamecy, Tél. 03 86 27 06 21

Guides

(Disponibles à l’Agence de développement touristique de la Nièvre)

  • La Nièvre en cyclotourisme
  • La Véloroute Voie Verte Canal du Nivernais
  • A vélo autour du Canal du Nivernais

A voir aussi sur le site

  • Itinéraire pour camping car ou vélo en Hollande

    Voici une proposition d’itinéraire pour vous donner des idées d’organisation. Je vais essayer de compléter cet article, et la carte ci dessous, au fur et à mesure de nos découvertes. Middelburg – Ville
  • Cyclotourisme en Baie de Somme

    Pour découvrir la Baie de Somme, classée parmi les plus belles baies du monde, rien de tel que la bicyclette. Véritable kaléidoscope de paysages protégés, entre dunes, vasières et roselières, où les
  • Cyclotourisme en Charente

    Entre Périgord et Limousin, au carrefour des langues d’oc et d’oil, la Charente est une escale de choix. Au pays de la liqueur des Dieux, foisonnent églises romanes, châteaux pittoresques, vallées
  • Cyclotourisme en Bourgogne

    Dans ce guide, nous vous invitons à partir, nez au vent et mains sur le guidon, pour quatre belles destinations : la Charente, la Côte d’Or, la Nièvre, et la Somme. Une façon ludique et écologique de

A voir aussi sur le site

  • Week-end à Marseille

    Marseille, capitale européenne de la culture 2013 Marseille a tous les regards fixés sur elle cette année avec cette distinction de ville culturelle. C’est vrai que Marseille, vieille de 26 siècles
  • La région d’Aix les Bains en Savoie

    Cette année, nous avons décidé de retourner à la montagne, en Savoie, profiter du calme estival que la région procure, mais surtout des sentiers de randonnée et bien entendu des lacs, si agréables
  • Week-end à Toulouse

    Ce weekend,j’avais envie de soleil, j’ai donc pris le train direction la ville rose. Descendue du train, j’ai pris mes quartiers dans un magnifique petit hôtel au charme d’antan aussitôt déposée ma
  • L’Ardèche du Sud

    l’Ardèche est une des régions françaises les plus fréquentées par les touristes depuis des décennies. Limitrophe des départements de la Drôme, du Vaucluse, du Gard, de la Lozère, de la Haute-Loire, de la
  • France, réouverture au tourisme le 9 juin ?

    Un plan du gouvernement français prévoit d’autoriser les touristes étrangers à rentrer en France à partir du 9 juin à condition qu’ils soient munis d’un "pass sanitaire" avec la preuve d’un vaccin