Pékin : La grande muraille
Accueil du site > Asie > > Pékin : La grande muraille

Pékin : La grande muraille




Pékin : La grande muraille

La Grande Muraille est un ouvrage militaire destiné à protéger les frontières nord de la Chine. Sa construction prend 15 siècles, du IIIe siècle au XVIIe siècle, sous le règne de plusieurs dynasties impériales.

Présentation de l’ouvrage

Elle s’étend sur près de 6700km, partant de Qinhuangdao pour finir dans la province du Gansu à Jiayuguan. C’est la plus longue construction humaine, le plus grand projet de défense militaire à l’époque des armes froides.

Elle est à plusieurs reprises construite, détruite et reconstruite au cours des siècles. La plus grande partie de la muraille est réalisée sous la dynastie des Mings, en pierre, ciment et terre. Sa largeur oscille entre 5 et 7m, et sa hauteur entre 5 et 17m. Des tours de guet et des bastions sont installés le long de la muraille.

La technique employée pendant la période précédant la dynastie Qin pour monter la muraille est celle de la terre tassée. Elle consiste à presser entre deux planches des couches de terre, les unes au-dessus des autres, pour retirer ensuite les planches. Ce procédé permet d’ériger promptement des murs qui résistent pendant plusieurs siècles.

La technique de construction s’améliore significativement après la dynastie des Ming. On utilise des briques géantes et légères, tous les travaux se faisant manuellement, avec une très grande complexité.

Voici quelques sections intéressantes de la muraille à découvrir : Badaling, Mutianyu, Simatai, Jinshanling, Juyongguan.

En savoir plus :

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org