Pékin : La grande muraille

mercredi 8 août 2018

Pékin : La grande muraille

La Grande Muraille est un ouvrage militaire destiné à protéger les frontières nord de la Chine. Sa construction prend 15 siècles, du IIIe siècle au XVIIe siècle, sous le règne de plusieurs dynasties impériales.

Présentation de l’ouvrage

Elle s’étend sur près de 6700km, partant de Qinhuangdao pour finir dans la province du Gansu à Jiayuguan. C’est la plus longue construction humaine, le plus grand projet de défense militaire à l’époque des armes froides.

Elle est à plusieurs reprises construite, détruite et reconstruite au cours des siècles. La plus grande partie de la muraille est réalisée sous la dynastie des Mings, en pierre, ciment et terre. Sa largeur oscille entre 5 et 7m, et sa hauteur entre 5 et 17m. Des tours de guet et des bastions sont installés le long de la muraille.

La technique employée pendant la période précédant la dynastie Qin pour monter la muraille est celle de la terre tassée. Elle consiste à presser entre deux planches des couches de terre, les unes au-dessus des autres, pour retirer ensuite les planches. Ce procédé permet d’ériger promptement des murs qui résistent pendant plusieurs siècles.

La technique de construction s’améliore significativement après la dynastie des Ming. On utilise des briques géantes et légères, tous les travaux se faisant manuellement, avec une très grande complexité.

Voici quelques sections intéressantes de la muraille à découvrir : Badaling, Mutianyu, Simatai, Jinshanling, Juyongguan.


A voir aussi sur le site

  • Pékin : Place Tiananmen

    La place Tiananmen se trouve au cœur de Pekin. Elle est la troisième plus grande place au monde. Elle offre un grand intérêt historique et politique pour la Chine. La place est bondée de visiteurs,
  • Pékin : temple de Yonghe

    Le Temple de Yonghe, Yonghe Gong, Lamaserie de l’Harmonie et de la Paix ou encore Temple des lamas sont les différents noms du temple bouddhiste tibétain le plus grand et le plus fréquenté de Pékin.
  • Pékin : observatoire antique de Pékin

    L’observatoire antique de Pékin est un ancien poste d’observation astronomique pré-télescopique bâti en 1442. Il est construit sous la dynastie des Ming. On le trouve au sommet du musée d’astronomie,
  • Séjour à Pékin

    Deuxième ville de Chine avec près de 20 millions d’habitants, Pékin aka Beijing, la capitale chinoise est une cité où abondent de grands sites touristiques. La ville moderne, avec ses impressionnants
  • Chine, la Cité interdite

    La Cité Interdite, ou Palais Impérial, est au centre de Pékin, la capitale chinoise. Ce vaste complexe où on retrouve la perfection architecturale des palais anciens est réalisée entre 1406 et 1420