Pékin : tombeaux des Ming



Pékin : tombeaux des Ming

Les tombeaux des Ming se trouvent à cinquante kilomètres au nord-ouest de Pékin. Ce vaste espace aménagé accueille les tombes des souverains chinois de la dynastie des Ming, qui règnent sur l’empire du milieu pendant près de trois siècles, entre 1368 et 1644.

Présentation du site

La vaste nécropole est créée à l’initiative de Yongle, troisième empereur de la dynastie Ming. Elle abrite les dépouilles de treize des seize empereurs Ming. Les deux premiers empereurs de la dynastie sont enterrés à Nanjing, capitale de l’Empire à cette époque.

La parfaite tenue de la nécropole multi-centenaire est le signe que les chinois accordent une importance particulière au culte des ancêtres. Les Ming considèrent les morts au même titre que les vivants. D’après leur croyance, les âmes des morts ont les mêmes besoins et désirs que celles des vivants. Cette tradition justifie l’aspect des tombeaux, qui sont de véritables palais impériaux.

On arrive sur le site par la Voie des esprits ou Voie Sacrée. La tombe de l’empereur Yonge et de son épouse est achevée en 1427 après 18 ans de travaux. Elle attire beaucoup de monde avec son aspect impressionnant. Elle comprend trois cours cernées par une enceinte qui s’étend sur un espace de 120 000 m2. Le tombeau est recouvert d’un tumulus circulaire.

Les tombes des empereurs Wanli (1573-1619) et Zhuzaihou (1537-1572) sont aussi beaucoup visités par les touristes. En plus des 13 empereurs Ming, la nécropole accueille les dépouilles de 23 impératrices (femmes d’empereurs) et celles de nombreuses concubines.

La Grande Muraille n’est pas loin des Tombeaux des Ming, on peut y aller facilement, avec les véhicules qui font l’aller-retour entre les deux sites.


En savoir plus :