Istanbul : Rumeli Hisari

Istanbul : Rumeli Hisari




Istanbul : Rumeli Hisari

La forteresse de Rumeli Hisari est à Bebek, un quartier d’Istanbul. Elle est édifiée en 1452 par Mehmet II pendant le siège de Constantinople pour bloquer tout ravitaillement venant de la Mer Noire.

Histoire de l’édifice

La forteresse est érigée sur la partie occidentale du Bosphore avec de grands moyens. Des milliers de maçons et d’ouvriers travaillent de jour comme de nuit pour réaliser l’impressionnant ouvrage militaire en moins de six mois. A l’intérieur, on bâtit des maisons et une mosquée pour les 400 soldats qui y restent jusqu’à la prise de Constantinople.

La construction des énormes tours est spécialement confiée à un vizir, pendant que le sultan s’occupe des courtines. Le passage du Bosphore est bien contrôlé avec les puissants canons placés dans les tours.

Après la prise de la ville, la forteresse devient une prison. Les tremblements de terre qui suivent endommagent l’édifice, surtout sa mosquée qui est reconstruite en 1509.

Description de la forteresse

Elle comprend treize petites tours et trois grosses de 20 m de diamètre à 250 mètres l’une de l’autre. La plus impressionnante est Fatih, en mémoire de Mehmet II le Conquérant. Avec ses 28 mètres de haut et ses 9 étages, elle est remarquable par sa forme, son diamètre de 24 mètres et ses murs de 7 mètres d’épaisseur.

Le long mur d’enceinte s’intègre harmonieusement dans le paysage. Le domaine sert aujourd’hui de musée et de théâtre ouverts au public.

En savoir plus :

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org