Lyon : Le parc de la Tête d’Or
Accueil du site > Europe > Lyon : Le parc de la Tête d’Or

Lyon : Le parc de la Tête d’Or




Lyon : Le parc de la Tête d'Or

Véritable poumon de l’agglomération lyonnaise, le parc de la Tête d’Or est l’un des plus grands parcs de France (117 ha en plein cœur de la ville). Il fut ouvert en 1857, dans la même période que Central Park de New York. C’est l’œuvre des frères Denis et Eugène Buhler. Il comprend trois grandes parties : le parc zoologique, le jardin botanique et la roseraie.

Le parc zoologique

C’est le deuxième plus âgé parc zoologique de France. Il comprend 1 000 animaux dont 300 sont élevés et 700 dans la nature. On y trouve plusieurs espèces animales telles que le lion de l’Atlas, le tigre du Bengale, la panthère de Chine, la girafe, l’anaconda, l’éléphant d’Asie, le crocodile du Nil, etc.

Le parc a une fonction pédagogique grâce à la richesse de sa faune et de sa flore. On peut se balader au milieu des animaux pour se récréer ou se détendre. C’est aussi une zone à grand intérêt scientifique, un lien existe entre le parc et l’Ecole national vétérinaire de Lyon.

Le jardin botanique

Ce jardin comprend 15 000 plantes dont 3 500 des régions tempérées, 760 espèces d’arbustes, 100 espèces d’églantines, 570 roses historiques, 200 variétés de pivoines, 1 800 espèces de plantes de montagnes, 50 variétés de nymphéas, et 6 000 autres espèces dans les serres. Il possède le plus grand ensemble de serres de France (5 200 m2). Sa collection est l’une des plus riches d’Europe attirant de nombreux chercheurs venant du monde entier.

La roseraie

Le parc possède 4 roseraies : la roseraie de concours honorant chaque année, les meilleurs créateurs de roses, la nouvelle roseraie comprenant 60 000 rosiers de 320 variétés rencontrées en France et à l’étranger, la roseraie historique avec 570 variétés propres au jardin et les rosiers sauvages.

Le parc abrite des espaces commerciaux et services : le théâtre de Guignol, un mini-golf, un boulodrome, un bassin avec des bateaux pour enfants, etc.

Mots-clés de l'article

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org