Lyon : Le parc de la Tête d’Or

samedi 2 décembre 2017

Lyon : Le parc de la Tête d'Or

Véritable poumon de l’agglomération lyonnaise, le parc de la Tête d’Or est l’un des plus grands parcs de France (117 ha en plein cœur de la ville). Il fut ouvert en 1857, dans la même période que Central Park de New York. C’est l’œuvre des frères Denis et Eugène Buhler. Il comprend trois grandes parties : le parc zoologique, le jardin botanique et la roseraie.

Le parc zoologique

C’est le deuxième plus âgé parc zoologique de France. Il comprend 1000 animaux dont 300 sont élevés et 700 dans la nature. On y trouve plusieurs espèces animales telles que le lion de l’Atlas, le tigre du Bengale, la panthère de Chine, la girafe, l’anaconda, l’éléphant d’Asie, le crocodile du Nil, etc.

Le parc a une fonction pédagogique grâce à la richesse de sa faune et de sa flore. On peut se balader au milieu des animaux pour se récréer ou se détendre. C’est aussi une zone à grand intérêt scientifique, un lien existe entre le parc et l’École national vétérinaire de Lyon.

Le jardin botanique

Le jardin botanique du parc est remarquable et unique en son genre. Il comprend près de 15.000 plantes parmi lesquelles on recense 3.500 plantes des régions tempérées, 100 espèces d’églantines, 760 espèces d’arbustes, 570 variétés de roses historiques (la roseraie est remarquable), plus de 200 variétés de pivoines, 1.800 espèces de plantes de montagnes, 50 variétés de nymphéas, et encore 6.000 autres espèces à retrouver dans les serres. Le jardin du Parc de la tête d’Or possède le plus grand ensemble de serres de France (5.200 m2). Sa collection est l’une des plus riches d’Europe attirant de nombreux chercheurs venant du monde entier.

La roseraie

Le parc possède 4 roseraies : la roseraie de concours honorant chaque année, les meilleurs créateurs de roses, la nouvelle roseraie comprenant 60.000 rosiers de 320 variétés rencontrées en France et à l’étranger, la roseraie historique avec 570 variétés propres au jardin et les rosiers sauvages.

Le parc abrite des espaces commerciaux et services : le théâtre de Guignol, un mini-golf, un boulodrome, un bassin avec des bateaux pour enfants, etc.

A voir aussi sur le site

  • Faire un Paris Lyon pour une quenelle

    Lyon est un des premiers endroits au monde pour les gourmands : même les Parisiens admettent, à contrecœur, qu’il n’y a pas de meilleure cuisine que celle de Lyon. Nous avons écrit de nombreuses (...)
  • Lyon, les traboules

    Ce ne sont pas moins de 500 traboules qui jonchent la ville de Lyon. Ces passages secrets traversent les anciens quartiers de la ville, portes dérobées entre chaque rue. La traboule est un chemin (...)
  • Lyon, meilleur aéroport européen

    L’aéroport de Lyon-Saint Exupérya remporté le prix ACI Europe Best Airport 2019 du Conseil international des aéroports dans la catégorie 10 à 25 millions de passagers. Il est donc considéré comme le (...)
  • Balade au parc des hauteurs

    Sur le parvis de la basilique Fourvière, on prendra tout droit, face à la tour de métal qui surplombe la ville de Lyon. Le parc des Hauteurs, un autre point de vue sur la ville de Lyon ! La tour (...)
  • Lyon : Le musée des Beaux-Arts

    Vous ne ferez pas un tour à Lyon sans entendre parler du palais Saint-Pierre qui n’est autre que le musée des beaux arts. Il a été fondé en 1801 et est situé sur la place des Terreaux. Il renferme des (...)