Lyon : Le musée Gadagne

vendredi 6 janvier 2017

Lyon : Le musée Gadagne

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, le musée Gadagne (ou Hôtel Gadagne) situé dans le quartier Saint-Jean (au centre du Vieux Lyon) présente deux domaines : le musée d’histoire de Lyon et le musée des marionnettes du monde. L’ensemble fut fermé en 1998 pour des travaux de rénovation et d’agrandissement qui durèrent plus de dix ans. Depuis le 12 juin 2009, ses portes sont de nouveau ouvertes au public.

L’ensemble Gadagne à lyon

Le musée fait dos à la colline de Fourvière et possède une architecture vaste et complexe. Il comprend trois bâtiments de cinq étages liés les uns aux autres autour deux cours intérieures. C’est le plus vaste ensemble Renaissance de la ville.

Le musée d’histoire permet de comprendre la ville de Lyon, son présent mais aussi le passé de cette ville antique. Il contient 80 000 objets de collection qui retracent toute la vie de la cité : son urbanisation, son histoire politique et sociale, son économique, son coté culturel, spirituel et intellectuel.

Les différentes évolutions de la ville, les événements majeurs qui s’y déroulèrent sont mis en exergue : Capitale des Gaules, ville de la soie, des banques, des révoltes ouvrières, des industries de l’automobile, chimique et pharmaceutique, de l’invention du cinéma, etc.

Le musée des marionnettes du monde a posé ses quartiers à Gadagne en 1950. Il comprend 9 salles dans lesquelles on découvre les différents types de théâtre, les techniques utilisées et les rapports entre la marionnette et les autres arts. Sa collection compte aujourd’hui plus de 2 000 pièces, formée autour de la marionnette originale de Guignol.

Chaque salle contient un système multimédia, des diaporamas didactiques relatifs aux techniques utilisées et aux interactions entre les marionnettes et les autres arts.

A voir aussi sur le site

  • Lyon, le parc de Gerland

    Le Parc de Gerland, également appelé Parc du Confluent, est un grand espace vert lyonnais situé sur un ancien site industriel au sud de la ville, à la confluence du Rhône et de la Saône. Elle a vu le (...)
  • Se baigner à Lyon

    Il fait chaud, l’été s’annonce rude et tout le monde n’a pas la chance de partir en vacances 2 mois !!! Il existe différents moyens de se rafraichir en se trempant les pieds dans l’eau à Lyon. Vous (...)
  • Lyon : Le parc de la Tête d’Or

    Véritable poumon de l’agglomération lyonnaise, le parc de la Tête d’Or est l’un des plus grands parcs de France (117 ha en plein cœur de la ville). Il fut ouvert en 1857, dans la même période que (...)
  • Lyon : La primatiale Saint Jean

    La primatiale Saint-Jean ou encore la cathédrale Saint-Jean est le siège épiscopal de l’archidiocèse de Lyon. Elle a également le rang de Primat compte tenu du titre de Primat des Gaules de (...)
  • L’île Barbe, havre de paix

    l’île Barbe, annexée à la ville de Lyon en 1963, fait partie du 9ème arrondissement de Lyon. Elle tire son nom de la dénomination Insula Barbara – île sauvage. L’île Barbe accueille la première abbaye (...)