Le musée Gadagne à Lyon

vendredi 27 juillet 2018

Le musée Gadagne à Lyon

Nous vous en avions déjà parlé mais le musée Gadagne méritent bien qu’on s’y penche un peu plus.

Les musées Gadagne se trouvent en plain coeur du Vieux Lyon, charmant quartier Renaissance. Ils comportent deux musées : le musée de la marionnette et le musée d’histoire de Lyon. Le bâtiment style Renaissance qui abrite le musée vaut à lui tout seul une visite.

Il appartenait à une famille italienne nommée Gadagne et est classé Monument Historique depuis 1920. Que trouve t-on aux Musées Gadagne ?

Le Musée d’Histoire de Lyon

IL présente l’évolution de la ville depuis la période actuelle en remontant dans le temps jusqu’à l’Antiquité, l’histoire de la ville commençant essentiellement à la Renaissance. Le tout dans 31 salles mises en scène sur plusieurs étages. Ainsi, l’on pourra y découvrir plus de 1400 objets (sur les 80000 que comptent les collections).

Pour exemple, et parmi les pièces les plus remarquables : un plan scénographique de la ville datant de 1550, les clefs de la ville de Lyon datant de 1805, une maquette de l’hôtel de ville ou encore un métier à tisser « à la grande tire » dans la salle 14, symbole de la prospérité de la soierie à Lyon aux 17ème et 18ème siècles. De nombreuses salles sont équipées de vidéos qui peuvent expliquer le fonctionnement des métiers à tisser par exemple.

Le musée des marionnettes des monde

Ce musée s’est constitué autour de la célèbre marionnette de Guignol, personnage créé à Lyon en 1808. On fera aussi la connaissance de Gnafron, le camarade de Guignol. Le musée occupe 9 salles et présente plus de 2000 marionnettes anciennes et contemporaines du monde : France, Japon, Italie, etc.

On y trouvera également des décors, costumes et bien sûr des castelets -petits théâtres à marionnettes-. Dans chaque salle, des vidéos proposent des extraits de spectacles.

Infos pratiques

Le musée se situe dans le Vieux Lyon, sur la Place du Petit Collège et est ouvert du mercredi au dimanche de 11h à 18h30. Des tarifs réduits existent et des visites guidées pour adulte ou jeune public sont possibles.

Aussi, il est possible après la visite de grimper jusqu’aux jardins suspendus, sur le toit, histoire de prendre un bol d’air frais dans un endroit paisible. A l’entrée du musée, on trouvera une librairie qui propose de nombreux ouvrages concernant l’histoire de Lyon et les divers sujets abordés dans le musée.

A voir aussi sur le site

  • Lyon : Le parc de la Tête d’Or

    Véritable poumon de l’agglomération lyonnaise, le parc de la Tête d’Or est l’un des plus grands parcs de France (117 ha en plein cœur de la ville). Il fut ouvert en 1857, dans la même période que (...)
  • Parking aéroport de Lyon

    Si l’aéroport Saint Exupéry de Lyon propose 6 aires de parking à proximité des pistes, il faut aussi noter qu’il existe une offre de parkings extérieurs et/ou couverts, guère plus loin, mais par contre (...)
  • Balade au parc des hauteurs

    Sur le parvis de la basilique Fourvière, on prendra tout droit, face à la tour de métal qui surplombe la ville de Lyon. Le parc des Hauteurs, un autre point de vue sur la ville de Lyon ! La tour (...)
  • Lyon, le parc de Gerland

    Le Parc de Gerland, également appelé Parc du Confluent, est un grand espace vert lyonnais situé sur un ancien site industriel au sud de la ville, à la confluence du Rhône et de la Saône. Elle a vu le (...)
  • Lyon, les traboules

    Ce ne sont pas moins de 500 traboules qui jonchent la ville de Lyon. Ces passages secrets traversent les anciens quartiers de la ville, portes dérobées entre chaque rue. La traboule est un chemin (...)