Nara, Le Berceau du Japon
Accueil du site > Asie > Nara, Le Berceau du Japon

Nara, Le Berceau du Japon




 Nara, Le Berceau du Japon

Moins célèbre que Kyoto et pourtant ! Nara est le coeur de la civilisation de l’empire du Soleil Levant. En effet, Nara fut la capitale du Japon entre 710 et 784, avant Kyoto et donc Tokyo.

Une ville en pleine nature ou la nature dans la ville ?

Nara compte plus de 360 000 habitants. Il s’agit donc d’une ville plutôt grande mais grâce à ses parcs et à la forêt omniprésente, on a parfois l’impression d’être en pleine nature. C’est fabuleux.

De plus, savez-vous qu’à Nara, les cerfs vivent en totale liberté dans les parcs et enceintes des temples ? En effet, aussi bien dans la religion shintoïste que dans le bouddhisme, le cerf est vénéré et considéré comme un messager des dieux. A Nara donc, hommes et bêtes vivent en totale harmonie . Incroyable n’est ce pas ?

Je suis sûre que les cerfs disposent d’une sorte de « radar à senbei (gâteaux que l’on achète pour les cerfs) ». Dès lors que vous leur présentez le biscuit, ils se regroupent avec avidité autour de vous comme pour dire « donne moi un biscuit donne moi un biscuit donne moi un biscuit ». Ils se laissent caresser sans problème. Le souci, c’est que lorsque vous leur avez donné tous vos biscuits, ils commencent à mâchouiller votre t-shirt pour en avoir d’autres ! Miam le t-shirt plein de bave de cerf Il faut alors leur montrer la paume des mains pour qu’ils comprennent que vous n’avez plus rien à leur donner. Généralement, ils se détournent aussitôt. L’indifférence de l’animal en est presque blessante ! .

Le sanctuaire Kasuga Taisha

Kasuga Taisha

Sanctuaire dissimulé dans les bois du Wakusa Yama. Il s’y trouverait plus de 3000 lanternes. Lors de la fête des lanternes, 2 fois par ans, toutes les lanternes du sanctuaire sont illuminées (note pour mon prochain voyage : il faut que je voie ça).

Un sanctuaire vraiment paisible et mystique grâce à ses nombreuses lanternes Une petite ballade matinale des plus agréables. Un endroit où on se sent vraiment bien.

Le temple Todai-Ji

Todai-Ji

Après le pavillon d’or à Kyoto, le Bouddha de Nokogiri, je n’imaginai pas pouvoir être « encore plus » surprise et subjuguée. Mais ça, c’était avant de voir le Todai-ji de Nara, le plus grand bâtiment en bois du monde et un des temples les plus imposants du Japon !

Et dans le Todai-ji, on trouve, bien sûr, un modeste bouddha de bronze de 57m la plus grande sculpture de bronze du monde ! Quand je vous disais qu’au Japon on ne rigolait pas avec les bouddhas.

Nara est une des destinations phares pour les voyages scolaires ! Nous avons croisé de nombreux groupes d’écoliers, (facilement reconnaissables avec leurs mignons petits bobs jaunes, rouges ou blancs) et collégiens en uniforme.

Nombre d’entre eux tentent de passer par la narine de bouddha. Késako ? Un des piliers du Todai-ji comporte un trou qui fait approximativement la taille de la narine de la statue de bronze de bouddha. On dit que ceux qui parviennent à se faufiler dedans verront leur vie couronnée de succès et obtiendront même peut être l’illumination ! Ça vaut le coup d’essayer non ? A condition de ne pas rester coincé !

Nous nous sommes ensuite dirigés vers le très beau musée du temple Kokufu-ji.

Le Jardin Isuen

Isuen Kyoto

Enfin, la dernière image de Nara (avant que ma batterie d’appareil photo ne lâche vilaine !) mais pas des moindres : le superbe jardin Isuen.

Mots-clés de l'article

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org