Accueil du site > Asie > > Madras : Fort St George

Madras : Fort St George




Madras : Fort St George

Le Fort Saint George est une forteresse britannique d’Inde du sud. Bâti au XVIIe siècle, il sert initialement au commerce. Ce complexe architectural est remarquablement conservé.

Quand il est construit en 1639, Madras était un grand centre de tissage où la société britannique East India Company, propriétaire de l’édifice, pouvait aisément s’approvisionner en marchandises avant de les exporter vers la Perse et les Indes orientales. Le fort devient en 1641 le siège de l’entreprise en Inde du sud.

Attaqué à maintes reprises par les Français qui l’occupent brièvement entre 1746 et 1748, le Fort Saint George est finalement rénové pour servir de siège au gouvernorat du sud de l’Inde britannique.

Le complexe comprend une église (Sainte-Marie), un musée et d’autres édifices. L’église Sainte-Marie bâtie entre 1678 et 1680 est communément appelée « l’Abbaye Westminster de l’Est ». Elle est la première église anglicane de l’Inde. Son cimetière contient les plus vieilles tombes britanniques d’Inde.

Le musée est dans l’ancienne banque de Madras. Il rassemble des objets rares dont l’origine remonte à l’époque où l’Inde était sous domination britannique. Vous y voyez des armes, des pièces de monnaies, des uniformes, et des objets écossais et français comme des souvenirs de la Compagnie des Indes Françaises.

Des lettres authentiques, au contenu surprenant, écrites par Clive et Cornwallis y sont exposées. Une grande sculpture réalisée par Lord Cornwallis demeure l’attraction majeure du musée.

Manger et Dormir à Madras

Pour vous restaurer, des établissements vous attendent à proximité du fort : « Baan Thai » et « Jalpan Veg Restaurant ». Si vous souhaitez séjourner dans le coin, l’hôtel « Pearl International » ou « Ramada Chennai Egmore » vous accueille chaleureusement avec des chambres très confortables.

En savoir plus :

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org