Madras : Fort St George

dimanche 14 juillet 2019

Madras : Fort St George

Le Fort Saint George est une forteresse britannique d’Inde du sud. Bâti au XVIIe siècle, il sert initialement au commerce. Ce complexe architectural est remarquablement conservé.

Quand il est construit en 1639, Madras était un grand centre de tissage où la société britannique East India Company, propriétaire de l’édifice, pouvait aisément s’approvisionner en marchandises avant de les exporter vers la Perse et les Indes orientales. Le fort devient en 1641 le siège de l’entreprise en Inde du sud.

Attaqué à maintes reprises par les Français qui l’occupent brièvement entre 1746 et 1748, le Fort Saint George est finalement rénové pour servir de siège au gouvernorat du sud de l’Inde britannique.

Le complexe comprend une église (Sainte-Marie), un musée et d’autres édifices. L’église Sainte-Marie bâtie entre 1678 et 1680 est communément appelée « l’Abbaye Westminster de l’Est ». Elle est la première église anglicane de l’Inde. Son cimetière contient les plus vieilles tombes britanniques d’Inde.

Le musée est dans l’ancienne banque de Madras. Il rassemble des objets rares dont l’origine remonte à l’époque où l’Inde était sous domination britannique. Vous y voyez des armes, des pièces de monnaies, des uniformes, et des objets écossais et français comme des souvenirs de la Compagnie des Indes Françaises.

Des lettres authentiques, au contenu surprenant, écrites par Clive et Cornwallis y sont exposées. Une grande sculpture réalisée par Lord Cornwallis demeure l’attraction majeure du musée.

Manger et Dormir à Madras

Pour vous restaurer, des établissements vous attendent à proximité du fort : « Baan Thai » et « Jalpan Veg Restaurant ». Si vous souhaitez séjourner dans le coin, l’hôtel « Pearl International » ou « Ramada Chennai Egmore » vous accueille chaleureusement avec des chambres très confortables.


A voir aussi sur le site

  • Le temple de Mahabalipuram à Madras

    A 60 km de Chennai, Mahäbalipuram ou Mamallapuram est une cité réputée pour ses sanctuaires du VIIe et VIIIe creusés dans le roc, sur la côte de Coromandel. Mahäbalipuram est la ville où s’établit la
  • Madras : Musée gouvernemental de Chennai

    Le musée gouvernemental de Chennai est une des attractions majeures du sud de l’Inde, le Tamil Nadu. Son architecture et sa riche collection méritent qu’on y fasse un détour pendant un séjour dans la
  • Inde VISA touristique

    Les citoyens français qui souhaitent se rendre en Inde doivent obligatoirement avoir un visa. Il en va de même pour la plupart des autres nationalités européennes. Les demandes de visa se font auprès
  • Madras : basilique Saint-Thomas de Chennai

    La ville de Chennai (சென்னை) est la capitale du Tamil Nadu. C’est une fondation britannique qui a été baptisée Madras et qui, après l’indépendance, a retrouvé un nom antérieur en langue tamoule.
  • New Delhi : fort rouge

    Construit entre 1638 et 1648 par Shâh Jahân, le fort rouge de New Delhi est aujourd’hui un symbole de l’Inde, inscrit en 2007 sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Présentation du fort