New Delhi : Dargah de Nizamuddin

samedi 4 août 2018

New Delhi : Dargah de Nizamuddin

La Dargah (mausolée) de Nizamuddin est dans le quartier de New Delhi qui porte le nom du célèbre soufi indien. Le tombeau du saint musulman Hazrat Khawaja Nizamuddin Auliya ne désemplit pas. De nombreux fidèles en ont fait un lieu de prédilection.

Brève présentation du saint musulman

Nizamuddin est un adepte de la Chishtiyya, une confrérie d’origine afghane très répandue en Inde et dont font partie la plupart des souverains musulmans indiens à l’époque du sultanat de Delhi (1210-1526) et de l’empire Moghol (1526-1765).

Nizamuddin, né en 1238 et mort en 1325, est un cheik soufi très influent du sultanat indien calqué sur celui de l’Asie centrale. Il est généreux et possède des dons et des pouvoirs extraordinaires, mais reste très virulent envers ses ennemis.

Description du mausolée

La dargah se trouve dans l’ouest du quartier de Nizamuddin. Des milliers de musulmans et de visiteurs se retrouvent sur le fameux sanctuaire pour faire des prières et s’attirer des grâces.

Le mausolée comprend une pièce carrée, cernée de vérandas avec des persiennes. Son dôme avec des rayures verticales en marbre noir est surplombé par un lotus déferlant.

Le monument abrite les tombes d’autres disciples du saint : la fille de Shah Jahan, Amir Khusro ou la sœur ainée de l’empereur Aurangzeb.

Vous pouvez visiter le marché du quartier qui se tient près du sanctuaire. Profitez du reste de votre temps pour acheter des souvenirs dans ces stands tenus en majorité par des vendeurs musulmans.

Informations pratiques

L’accès au complexe se fait presque en face de la tombe de Humayun, à 10 minutes de marche de la gare ferroviaire Dargah Hazrat Nizamuddin ou à 20 minutes de marche de la station de métro Indraprastha sur la ligne bleue du métro.

A voir à proximité

Mausolée de Humayun

C’est l’un des sites incontournables de Delhi. Il s’agit d’un tombeau datant du XVIe siècle (on dit qu’il a inspiré le Taj Mahal), fait de grès rouge et de marbre, qui est un exemple clair de l’architecture moghole indienne. Il est entouré de magnifiques jardins et l’histoire de sa construction est romantique, comme celle du Taj Mahal.

Il a été construit par la veuve de l’empereur Hamida Banu Begam pour lui témoigner son amour et est aujourd’hui un site du patrimoine mondial. Dans le complexe où se trouve le mausolée de Humayun, on trouve d’autres tombes appartenant à des souverains moghols, ainsi que la "tombe du barbier", qui aurait été l’amant de la veuve de Hamida Banu Begam.


A voir aussi sur le site

  • Les sites incontournables en Inde

    L’Inde est un pays immense qu’il sera difficile d’apprécier en un seul voyage. Nous ne vous proposons pas dans cet article un guide ou un carnet de voyage, mais plutôt une liste de sites absolument
  • Santé et sécurité lors d’un voyage en Inde

    En Inde pratiquement tous les virus, bactéries et parasites prospèrent, de la lèpre à la tuberculose, de l’amibiase à la diphtérie. L’hygiène n’est pas une valeur partagée par tout le monde, climat,
  • Madras : Mont St Thomas

    L’histoire du mont Saint-Tomas se mêle inextricablement à celle de l’apôtre. Cette colline située près de l’aéroport de Chennai est pleine de symboles religieux, tant les dernières années de la vie de
  • Mumbai

    Mumbai anciennement connu sous le nom de Bombay, est située sur la côte ouest de l’Inde, elle est la capitale de l’État du Maharashtra. C’est aussi la ville la plus peuplée d’Inde, et la quatrième
  • New Delhi : temple Akshardham

    Le temple Akshardham, ouvert en 2005, est le site touristique qui attire le plus de monde à New Delhi (plus de 70 % des touristes). Plus grand temple Hindouiste au monde, il est inspiré du leader