Kyoto

mercredi 7 juin 2017

Kyoto

Une ville chargée d’histoire

Ah voici un nom de ville qui parle n’est-ce pas ? Chargé d’histoire ! En effet, Kyoto est la capitale historique du Japon. Je dirais même qu’elle est l’emblème du Japon traditionnel. On y trouve un nombre incroyable de sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco.

Lorsqu’on aborde le Japon dans une discussion entre français, généralement, les premières villes abordées sont Tokyo (normal puisque c’est la capitale) et Kyoto.

Pourquoi ? Tout simplement et d’une parce que ces deux noms se ressemblent, mais aussi parce que ces deux villes représentent deux aspects du Japon qui s’opposent et se complètent à la fois.

En gros dans nos têtes d’occidentaux, ça donne :

Modernité, urbanisme, building = Tokyo

Tradition, Geishas, Maisons avec des murs en papier = Kyoto

Ne m’en veuillez pas, c’est facile c’est vrai, mais ce sont les a priori que nous avons. La vérité, c’est que ce n’est pas si simple que ça !

On compte plus de 1.6 millions d’habitants à Kyoto. C’est une ville plutôt grande même si elle semble plutôt petite quand on vient de passer 8 jours à Tokyo. Elle est très bien desservie par le réseau de bus mais ne possède qu’une seule ligne de métro. Grâce à sa position en plein coeur de la nature (entourée de montagnes), elle offre une vie agréable et à taille humaine à ses habitants.

Ce qui est surprenant à Kyoto, c’est que lorsqu’on arrive, on est dans une « ville » mais si on prend un petit passage sur la droite on se retrouve dans de petites ruelles toutes mignonnes sorties tout droit de vos plus beaux rêves de Japon ! Hé oui, Kyoto a été la capitale impériale du Japon de 794 à 1868 avant de se faire piquer la vedette par Tokyo, vous verrez qu’elle mérite bien sa réputation de capitale de coeur.

Grâce à Tadashi notre super guide, nous avons pu nous balader dans Kyoto et découvrir pleins de petits coins sympas et quelques petites anecdotes ! On peut effectuer le trajet depuis l’auberge de jeunesse jusqu’au centre ville de Kyoto en longeant le rivière Kamo, comme il fait un peu chaud, beaucoup de gens prennent le temps de s’assoir au bord de l’eau (en particulier les couples qui s’installent à la tombée de la nuit ;p). On a vraiment l’impression que le temps s’écoule tout doucement. On est bien !

A ne pas rater

Au bout du Shijo Dori on tombe sur la superbe porte du sanctuaire Yasaka !

Yasaka Kyoto

Derrière le Yasaka se profile un très joli parc : le Parc Maruyama

Parc maruyama

Enfin, voici le quartier le plus célèbre de Kyoto parce qu’on peut y croiser des Geisha : Gion.

Gion Geisha Kyoto

Qu’est ce qu’une Geisha ?

Littéralement, il s’agit d’une femme qui pratique les arts. Il est très difficile de devenir Geisha, il faut maîtriser l’art de la conversation (être très cultivée), jouer du Shamisen à la perfection, danser, exceller en cérémonie du thé et en art floral. On appelle les apprenties les Maiko et les Geishas accomplies les Geiko.

Ce sont des femmes fortes (qui ont renoncé à la vie de famille) et très séduisantes.


A voir aussi sur le site

  • Tokyo à l’époque d’Edo

    Tout d’abord, direction : le sanctuaire Yasukuni qui se trouve au niveau des douves du palais impérial. Très joli temple avec des Tori (portes) absolument gigantesques. Le lieu est un peu
  • Nara, Le Berceau du Japon

    Moins célèbre que Kyoto et pourtant ! Nara est le coeur de la civilisation de l’empire du Soleil Levant. En effet, Nara fut la capitale du Japon entre 710 et 784, avant Kyoto et donc Tokyo. Une
  • Japon, attention à vos baguettes

    Les baguettes au Japon, c’est sacré, alors quand on les tient en main et qu’on est un Gaijin, il vaut mieux faire gaffe à ses mouvements. Pour éviter que tout le monde ne vous regarde d’un air
  • Tokyo, Ikebukuro

    Le quartier où je loge, Otsuka, est juste à côté d’Ikebukuro. C’est un quartier de Tokyo vraiment grand et très fréquenté mais pas aussi connu que les quartiers touristiques. Ayant dévoré les romans de
  • Hakone au Japon

    Le site de Hakone se situe à environ 1h10 de Tokyo. Il s’agit d’un site naturel très touristique qui constitue l’une des étapes de la route de Tokaido*. Hakone est également réputé pour ses merveilleux