Atami, la ville de l’amour virtuel

vendredi 4 mai 2018

Atami, la ville de l'amour virtuel

Atami, à deux heures de voiture de Tokyo, au Japon, est une ville qui se voulait romantique en accueillant les amoureux et les jeunes mariés pour leur lune de miel. Aujourd’hui elle est devenue la capitale mondiale de l’amour virtuel. Au risque de se couvrir de ridicule, la municipalité espère se renflouer en accueillant des couples composés d’un homme bien réel et d’une femme virtuelle. Pour ceux-là, Atami est devenue le paradis.

Cet été donc, plus de mille cinq cent hommes seuls, âgés de 20 à 30 ans, ont fréquenté ses auberges. Tous, accompagnés de leur ordinateur et de leur play station portable, étaient disposés à payer sans sourciller le prix d’une chambre pour deux, un petit déjeuner pour deux, un dîner aux chandelles pour deux, alors qu’ils étaient bien sûr non accompagnés. Le directeur de l’hôtel le plus tendance d’Atami, l’Ohnoya, explique : "nous ne voulons pas embarrasser nos clients en soulignant qu’en réalité leur compagne ne mange pas, ne boit pas et ne dort pas", car ces compagnes ne sont que les personnages d’un jeu vidéo.

Maire en tête, la ville entière est complice de l’illusion et peut se vanter d’être la première ville au monde où les hôtels accueillent des hommes vrais avec des compagnes virtuelles, souligne le quotidien italien La Repubblica.

Atami a compris tout le parti qu’elle pourrait tirer des jeux simulant l’amour. Dernièrement, la ville est entrée en contact avec le fabricant Konzmi Digital entertainment pour lancer des week-ends promotionnels ciblant les amateurs du jeu intitulé ’Love plus’ et toute la ville s’est prise au jeu.



A voir aussi sur le site

  • Explorer le Japon : 10 merveilles incontournables à découvrir

    Loin des clichés habituels, le Japon offre une mosaïque incroyable de sites historiques, de paysages naturels spectaculaires et d’avant-gardisme architectural. Entre sanctuaires ancestraux et
  • Kyoto

    Une ville chargée d’histoire Ah voici un nom de ville qui parle n’est-ce pas ? Chargé d’histoire ! En effet, Kyoto est la capitale historique du Japon. Je dirais même qu’elle est l’emblème du Japon
  • Nara, Le Berceau du Japon

    Moins célèbre que Kyoto et pourtant ! Nara est le coeur de la civilisation de l’empire du Soleil Levant. En effet, Nara fut la capitale du Japon entre 710 et 784, avant Kyoto et donc Tokyo. Une
  • Le Japon, Bouddhiste ou Shintoiste ?

    « quelle est la différence entre un temple et un sanctuaire ? » ou « qu’est ce que le shintoïsme ? » ou bien « les japonais sont ils bouddhistes ? ». Je tiens à aborder ce sujet délicat qu’est la
  • Tokyo à l’époque d’Edo

    Tout d’abord, direction : le sanctuaire Yasukuni qui se trouve au niveau des douves du palais impérial. Très joli temple avec des Tori (portes) absolument gigantesques. Le lieu est un peu