Bangkok : Sanctuaire d’Erawan

vendredi 15 juin 2018

Bangkok : Sanctuaire d'Erawan

Le sanctuaire d’Erawan, anciennement le sanctuaire de Thao Maha Phrom est un sanctuaire situé à Bangkok, en Thaïlande, qui abrite une statue de Phra Phrom, la représentation thaïlandaise de Brahma, le dieu hindou de la création. Il propose souvent des spectacles de troupes de danse thaïlandaises qui sont engagées par les fidèles en échange de l’exaucement de leurs prières au sanctuaire.

Légende et histoire du sanctuaire

Le sanctuaire hindou d’Erawan est un point de repère important au centre même de la capitale thaïlandaise, Bangkok - pour les personnes venant d’Asie de l’Est et de Chine en particulier, ainsi que pour les habitants de la région.

Chaque jour, des milliers de personnes visitent le sanctuaire et reviennent avec des cadeaux lorsqu’elles pensent que leurs souhaits ont été exaucés.

Des vendeurs de rue à l’extérieur vendent des guirlandes et des éléphants en bois qui sont présentés comme des offrandes.

Le plus connu des sanctuaires hindous des environs, l’Erawan, a été construit en 1956 pour éloigner la malchance d’un hôtel qui venait d’être construit à proximité.

Le sanctuaire abrite une statue en or de Phra Phrom - la représentation thaïlandaise à quatre visages du dieu hindou de la création, Brahma.

Brahma est vénéré par les hindous et les gens le prient pour tout, du nouvel enfant au billet de loterie.

En 2006, le sanctuaire a été attaqué par un homme souffrant de problèmes de santé mentale. Il a utilisé un marteau pour détruire la divinité, avant d’être battu à mort par une foule en colère. Deux hommes ont été accusés de son meurtre.

Une nouvelle statue de Brahma a été construite et le sanctuaire a été réouvert peu après l’attaque.

Le sanctuaire se trouve à l’intersection de Ratchaprasong - un carrefour au centre de la capitale, entouré d’une clôture en fer.

Il se trouve entre un grand hôtel et un centre commercial et plusieurs autres hôtels sont situés à proximité, ainsi qu’un hôpital et de nombreux bureaux.

En 2010, le quartier de Ratchaprasong a été le théâtre de manifestations antigouvernementales organisées par les partisans de l’ancien Premier ministre évincé Thaksin Shinawatra. Le camp qui s’y trouvait a finalement été supprimé au début d’une répression militaire.

A voir aussi sur le site

  • Séjour à Phuket

    Phuket est une ville de Thaïlande de près de 100 000 habitants, fondée au XIXe siècle par des commerçants Chinois et Malais. La ville a connu une grande prospérité grâce à l’exploitation des mines (...)
  • La jungle Thailandaise

    Finies les plages de rêves, j’avais envie de l’ombre reposante de la jungle. Je me suis donc dirigé vers le parc national de Khao Sok, au Sud de la Thaïlande. Arrivé sur le campement, composé de (...)
  • Renouveler son passeport depuis la Thaïlande

    Un citoyen français en voyage en Thaïlande doit avoir en sa possession un passeport valide 6 mois après l’expiration du visa. Le voyageur sera donc amené à renouveler son passeport si celui-ci n’est (...)
  • Thaïlande, recette Massamam Poulet

    Depuis quelques jours, je fais une cure de Massamam ! Nous sommes actuellement à Bang Saphan au sud de la Thaïlande, et la dame de la maison voisine mijote très régulièrement des petits plats qu’elle (...)
  • Bangkok : Palais Suan Pakkad

    Environné de tours de verre et de béton, le palais Suan Pakkad, bâti dans la pure tradition thaïe en plein centre de Bangkok, était la résidence privée du prince Chumbhotpong Paripatra et de son épouse (...)