Pantanal : destination écologique au Brésil

mercredi 2 février 2022

Pantanal : destination écologique au Brésil

Le Pantanal est une véritable explosion de couleurs, de cris et de battements d’ailes. Le voyageur est surpris d’y trouver un royaume animalier à portée de main.

Aigles, faucons, martins-pêcheurs, cormorans, aras, Jabiru vous accueillent sur leur domaine. La Pantanal est la plus grande plaine inondée de la planète et la troisième réserve de l’environnement du monde.

Son importance écologique est immense car il abrite un des plus riches écosystèmes. Il présente la plus grande concentration de faune du tropique et de nombreuses espèces menacées d’extinction, une énorme quantité d’oiseaux.

Le Pantanal, véritable symphonie naturelle, se dévoile à ceux qui n’hésitent pas à endurer des conditions de confort sommaires. Pour y aller, une seule piste d’accès de 117 km parsemée de 87 ponts de bois à partir desquels il est aisé d’observer d’innombrables animaux sauvages.

Vous accédez au parc National en bateau, de Port Jofre, accompagné d’un guide et d’une autorisation de l’Ibama. Cette région est propice à l’observation des espèces animales et végétales.

Sur une étendu de 230 000 km² comprenant 12 municipes, chaque Pantanal possède des caractéristiques propres et donc des activités et époques idéales pour être visité. Il n’y a pas de logement dans le parc, et il est interdit d’y faire de la marche ou de la randonnée. La pêche et la chasse sont rigoureusement interdites ente novembre et février. Dans toute la région, il y a toujours beaucoup de lieux à voir et à apprécier : Aquidauana, Corumbá, Porto Manga, Trou des Piranhas, Miranda ...

La réserve du Pantanal, un échantillon de l’exubérance naturelle du Brésil

La particularité de cette région reculée, située dans les États brésiliens du Mato Grosso et du Mato Grosso do Sul, respectivement limitrophes de la Bolivie et du Paraguay, est le contraste entre les périodes pluvieuses et sèches. De décembre à avril, au plus fort de la saison des pluies, les eaux inondent la vaste plaine, formant des lacs naturels où se reproduisent les poissons et qui, à leur tour, attirent les oiseaux et toutes sortes d’animaux, des reptiles aux mammifères.

Pendant cette période, de nombreuses voies d’accès aux ranchs - où des millions de bovins sont élevés naturellement - sont limitées par l’eau et ne peuvent être atteintes que par des bateaux zigzaguant à travers la végétation. De mai à novembre, les pluies cessent et les eaux se retirent pour révéler un sol riche où paissent plus de 20 millions de vaches, alors que l’État du Mato Grosso do Sul ne compte que 2,5 millions d’habitants.

Partez pour un voyage éco dans un authentique paradis peuplé par d’exubérantes espèces de la faune et de la flore. Inoubliable.


A voir aussi sur le site

  • 7 meilleurs endroits pour faire de la plongée au Brésil

    Avec plus de 9000 kilomètres de côtes, le Brésil est considéré comme un véritable paradis pour les plongeurs, que ce soit en mer ou en eau douce. Peu importe la région, il y a toujours des endroits où
  • Jericoacoara, une des belles plages du monde

    Le village de Jericoacoara est un trésor brésilien situé sur la côte Pacifique. Lieu de vacances et de contemplation mais aussi de sports et d’activités nautiques, comme le kitesurf, il est le mélange
  • Brésil : A la découverte du Nordeste

    Pour la majorité des touristes français, le Brésil se résume souvent à Rio de Janeiro, Sao Paulo ou encore quelques stations balnéaires telles que Búzios, Angras dos Reis, etc. Ils ont tendance à
  • Voyage au Brésil

    Le Brésil ! Capoeira, plages de sable blanc infinies, futbal, Forro, Saudade ... que de mots doux qui raisonnent à nos oreilles évoquant cet immense pays d’Amérique du Sud ! Ici, c’est le portugais
  • Découvrir Recife

    Baignée d’un climat équatorial, c’est-à-dire à la fois chaud et humide, Recife trône sur la pointe est du Brésil. Originellement située sur deux îles, qui communiquent entre elles par des ponts, la ville