Jericoacoara, une des belles plages du monde

samedi 21 avril 2018

Jericoacoara, une des belles plages du monde

Le village de Jericoacoara est un trésor brésilien situé sur la côte Pacifique. Lieu de vacances et de contemplation mais aussi de sports et d’activités nautiques, comme le kitesurf, il est le mélange parfait (spécialité brésilienne !) de tradition et de modernité. Une escale autant qu’une destination à cocher sur votre carnet de voyage en terra nordeste !

Géographie et climat

Comme c’est souvent le cas au Brésil, les meilleurs sites naturels bénéficient de leur éloignement des grandes villes. Les Brésiliens chérissent jalousement leurs joyaux naturels et Jericoacoara ne fait pas exception à cette règle. Jericoacoara est situé à 320 km de Fortaleza, au sud-est, et à trop d’heures de voyage de São Luis, au nord-ouest. Elle a résisté au développement parfois effréné du tourisme aussi écologique soit-il.

Elle est nichée dans une jolie petite baie de la côte ouest, sur la route du soleil couchant, et bénéficie d’un climat semi-aride. Si vous venez de Lençóis Maranhenses, vous aurez laissé derrière vous un climat tropical pour trouver ici un climat plus apaisant et relaxant. Par semi-aride, on entend : plus ensoleillé. Seuls 4 mois de l’année ont un nombre de jours de pluie supérieur à la moyenne. Jericoacoara est moins humide que São Luís et bénéficie d’une brise marine rafraîchissante ; c’est donc l’endroit idéal pour profiter d’un soleil agréable.

Comment se rendre à Jericoacoara ?

Il y a plusieurs façons de se rendre à Jericoacoara.

En avion

Azul et Gol ont des vols directs à destination de Jericoacoara. Cependant, l’aéroport le plus proche se trouve à Cruz, à 30 km de Jeri.

En 4×4

C’est la voie que nous avons choisie. Nous avons pris l’avion pour Fortaleza et de là, nous avons loué un transfert en 4×4. Le voyage est facile, mais une partie du voyage se fait sur le sable, quand ça secoue plus. Cela nous a pris environ 4 heures.

Vous pouvez même louer une voiture et y aller par vous-même, mais je ne le recommande pas car il y a un tronçon fait de sable. Il faut de l’expérience et une bonne connaissance de la région pour ne pas se perdre ou rester coincé.

En bus

Les bus à crémaillère sont l’option la moins chère, mais aussi la plus longue. Le voyage de Fortaleza à Jeri dure environ 8 heures et part de l’aéroport. À Jijoca, vous devez changer le bus pour un "Jardineira" (inclus dans le billet), qui circule sur un chemin de terre pendant environ 40 minutes.

Par hélicoptère

Si vous préférez et si vous le pouvez, il y a la possibilité d’y aller en hélicoptère. Sur le site web de Fortaleza Beaches, vous pouvez obtenir un devis.

Combien de jours dois-je rester à Jeri ?

Avant de réserver le billet et l’hôtel, il est nécessaire de définir le nombre de jours à passer à Jeri. Le déplacement étant souvent long, il est intéressant de laisser les jours d’arrivée et de départ libres.

Pour pouvoir profiter des principales attractions et se détendre sans devoir toujours se presser et tout programmer, l’idéal est de rester au moins 4 jours complets à Jericoacoara.

Quand aller à Jericoacoara ?

La meilleure période pour profiter de la région s’étend de juin à décembre, lorsqu’il pleut moins. En juin, il y a plus de chances de pluie, mais les prix ne sont toujours pas aussi élevés qu’en juillet.

Vous devez toujours vérifier l’état des lagons. Généralement, entre juin et octobre, ils sont plus remplis, mais comme le temps est fou, il est bon de se renseigner à l’avance sur la quantité de pluie qu’il y aura.

Dans le post que nous avons fait sur quand aller à Jeri, nous avons également expliqué que la saison va de juin à décembre. Mais la haute saison est vraiment en juillet et janvier, en dehors des vacances.

Dois-je payer une taxe touristique à Jeri ?

Chaque touriste doit payer une taxe à Jericoacoara qui est calculée en fonction du nombre de jours de séjour. Pour éviter les files d’attente, il est intéressant de payer la taxe sur le site web de la municipalité.

Que faire à Jericoacoara ?

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une très grande destination, il y a de nombreuses attractions à apprécier à Jericoacoara. Les principales sont :

Lagoa do Paraíso

L’image qui vous vient à l’esprit lorsque vous entendez quelqu’un parler de Jeri est probablement le Lagoa do Paraíso. Vous savez, ces hamacs avec des gens qui se détendent dans l’eau magnifique ? C’est ici !

Il est situé à environ 30 minutes du village. En général, les excursions en buggy passent par là, mais vous pouvez aussi demander à quelqu’un de venir vous chercher et de vous y conduire. La cabane la plus célèbre est l’Alchymiste, dont l’entrée est payante.

Si vous voulez économiser de l’argent, il est possible de trouver des endroits beaucoup moins chers en marchant. Mais cela vaut la peine d’y aller au moins une fois à Alchymist pour profiter de la vue.

Lagon bleu / Lagoa Azul

Le Lagoa Azul n’est pas aussi connu que le Lagoa do Paraíso, mais il est également magnifique. Il vaut la peine de vérifier s’il est plein et quelle est la couleur de l’eau. Sinon, vous risquez de perdre votre temps à vous y rendre et d’être déçu.

Tour en buggy

Le circuit de la côte ouest passe par Mangue Seco, avec la possibilité de voir les hippocampes, et va à Tatajuba avec des arrêts à Duna do Funil et Lagoa da Torta. D’ailleurs, dans un autre billet, nous vous donnons tous les détails de cette visite.

Le circuit le long du côté est de la côte passe par le lagon Paradis, le lagon bleu, Pedra Furada et l’arbre Preguiça.

Il y a aussi un tour à Barrinha, une plage après Preá, qui passe par un village qui a été enterré par des dunes.

Pedra Furada (Pierre percée)

Bien que le circuit en buggy passe déjà par la Pedra Furada, il est possible de l’atteindre à pied. Il faut compter environ 30 minutes de marche. Vous pouvez également vous déplacer en calèche.

Arbre Preguiça

Autre carte postale de Jeri, le Lazy Tree fait également partie du circuit en buggy du côté est, mais n’est pas aussi incontournable.

Cet arbre a poussé sur le sable de la plage. C’est pourquoi il s’appelle l’arbre paresseux.

Tatajuba

La façon la plus simple de connaître Tatajuba est de faire une excursion en buggy le long de la côte ouest. Avant d’atteindre les lagunes de Tatajuba, le circuit traverse des mangroves sèches et de nombreuses dunes.

Village de Jericoacoara

Le village est charmant. Pas d’asphalte, que du sable (oubliez les talons hauts). La nuit, les restaurants et bars sont bondés.

coucher du soleil

Le coucher de soleil à Jericoacoara est un vrai spectacle. L’endroit le plus beau (et le plus célèbre) pour profiter de ce moment est la Sunset Dune. Il est proche du village et offre une vue incroyable.

Les plages de Jeri

Les plages de Jericoacoara sont magnifiques. Il y a les eaux douces, comme Lagoa do Paraíso et Lagoa Azul, et les eaux salées, Jeri, Malhada et Preá.

Buraco Azul

L’attraction la plus récente de Jeri, les Buraco Azul sont des lagunes d’eau bleu turquoise, mais elles sont situées à Caiçara, dans la municipalité de Cruz, et à Castelhano, à Acaraú, toutes deux à environ 20 km de Jeri.

Restaurants

Vous pouvez bien manger à Jericoacoara. De nombreux restaurants servent une nourriture de qualité, notamment Bistrôgonoff, Freddyssimo et Na Casa Dela. Nous avons préparé une liste complète des meilleurs restaurants de Jeri. Il y a aussi le forró de Dona Amélia.


A voir aussi sur le site

  • Se loger au Brésil : les auberges de jeunesse

    Le Brésil est un vaste pays qui offre de nombreux choix de destination en interne : les côtes, la forêt amazonienne, Lors d’un voyage au Brésil, on a de nombreuses possibilités de logement. L’auberge
  • Découvrez la forêt amazonienne

    La forêt amazonienne a hanté les esprits européens, à partir du moment où le premiers explorateurs ont foulé sa terre et qu’il en sont revenus avec des récits extraordinaires, sur un forêt dense et
  • Découvrir Salvador de Bahia

    Salvador est une ancienne ville coloniale sur la côte nord-est du Brésil. Elle est absolument magnifique. elle vous transporte dans un autre temps. La capitale de la région de Bahia offre une vie
  • Les chutes d’Iguazu au Brésil

    Les chute d’Iguazu sont un ensemble majestueux de près de 275 chutes d’eau se jetant dans le fleuve du même nom, localisées entre le Parque Nacional do Iguaçu et l’Etat du Paraná au Brésil ; et
  • Brésil : A la découverte du Nordeste

    Pour la majorité des touristes français, le Brésil se résume souvent à Rio de Janeiro, Sao Paulo ou encore quelques stations balnéaires telles que Búzios, Angras dos Reis, etc. Ils ont tendance à