New York : High Line

lundi 20 novembre 2017

New York : High Line

Le High Line est un parc urbain situé à Manhattan, aménagé sur une portion de 2,3 km désaffectée en hommage à la végétation sauvage qui a envahi la voie ferrée avant sa reconversion.

The High line, un parc à 10 mètres du sol

Le High line a été construit en 1930, pour améliorer le West Side, (le côté ouest de la ville) à environ 10 mètres au-dessus du sol pour réduire le trafic et les dangers d’avoir le train au niveau du sol, car à cette époque les trains et les chevaux étaient mélangés et il y avait beaucoup d’accidents, ils ont même appelé la 10ème avenue "l’avenue de la mort".

Il a cessé de fonctionner dans les années 1980 et le Highline était sur le point d’être démoli, mais un groupe appelé Friends of the Highline s’est formé en 1999, avec Robert Hammond à sa tête, et a fait tout ce qu’il a pu pour empêcher la démolition et le réutiliser comme espace public.

Ensuite, un projet a été approuvé en 2002, essentiellement parce qu’il était très rentable pour la ville, et ils ont transformé ces voies abandonnées en un parc surélevé d’environ 2 kilomètres de long. Il va de Gansevoort St. à la 34ème rue.

Différentes activités et événements sont organisés tout au long de l’année, par exemple des visites guidées, des activités artistiques, des visites sur les animaux qui vivent dans le Highline, des promenades guidées gratuites le samedi.

Il y a également de nombreux endroits pour s’asseoir ou des restaurants et des bars pour prendre un verre.

Ils disent que le Highline est très spécial parce que c’est un espace public qui transforme la façon dont les gens vivent la ville et interagissent les uns avec les autres, ils disent que les New-Yorkais se comportent différemment.

Comment s’y rendre ?

Pour monter sur la High Line, 8 escaliers et 4 ascenseurs sont disponibles. On peut y emmener des bébés, ou des personnes en fauteuil roulant.

Qu’y faire ?

De nombreuses activités sont organisées. Chaque été, des balades guidées, spectacles de danse, expositions d’art, et séances de yoga sont au programme. De plus, vous avez la possibilité de vous porter volontaire pour participer à la maintenance du parc.

Où manger ?

Sur place, vous trouvez de quoi manger grâce aux petits commerçants qui débarquent avec des glaces, des muffins, des cheesecakes… ou encore en allant au Shake Shack du coin.

Le Smokeline est également sur la High Line pour manger une bonne viande au barbecue, des sandwiches, des côtes d’agneau, du pain… Si vous souhaitez emmener votre propre nourriture, rendez-vous dans les établissements situés dans la périphérie comme :

  • Chelsea Market
  • Great food to go

Où dormir ?

Vous trouvez beaucoup d’hôtels non loin du parc pour dormir après votre visite.

The Standard est situé à 100m de la High Line et propose des chambres modernes élégamment équipées. The Jane se trouve à 200m et vous convient parfaitement avec le confort de ses chambres et la qualité de son service.


A voir aussi sur le site

  • New York : Musée Guggenheim

    Le Musée Guggenheim, musée d’art moderne sur la 5e avenue dans l’Upper East Side, est la plus célèbre des propriétés de la fondation Solomon R. Guggenheim. Il renferme plus de 6 000 collections dont 3%
  • Voyage à New York

    New York est une ville tout simplement fascinante, et ce n’est pas par hasard que l’on dit qu’elle ne dort jamais. En effet, celle-ci reste animée de jour comme de nuit, et vous permet de trouver
  • New York : Empire State Building

    L’Empire State Building est un gratte-ciel de style Art déco à Manhattan, dans le Midtown. Avec ses 381 mètres de hauteur et ses 102 étages, il est le 2e plus grand immeuble de New York, un symbole
  • New York : Cathédrale Saint Patrick

    La cathédrale Saint-Patrick, bâtie entre 1853 et 1878, se dresse dans la forêt de gratte-ciels de Midtown au centre de Manhattan, tout près du Rockefeller Center et de Central Park. Eglise principale
  • Budget pour un voyage à New York

    Pour préparer au mieux son séjour à New York, il est important d’établir un budget. Or, chaque personne a des goûts différents, des moyens différents et des besoins qui ne sont pas les mêmes que tout le