Lisbonne : le Palacio Nacional de Sintra

vendredi 10 avril 2020

Lisbonne : le Palacio Nacional de Sintra

Les palais enchantés de Sintra sont disséminés dans les collines luxuriantes, à environ 25 km de Lisbonne. Si vous ne visitez ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO que pour la journée, vous devrez prendre la difficile décision de choisir les palais à visiter, car ces étonnantes demeures peuvent vous captiver pendant des heures.

Un peu d’histoire

Le palais national de Sintra est le seul survivant intact des palais royaux médiévaux du Portugal. Il a très probablement été construit sur la résidence des anciens wallis musulmans, et dès le début de la monarchie, les monarques portugais y avaient un palais. Les principales campagnes de travaux qui lui ont donné son aspect actuel sont dues au roi João I, qui l’a reconstruit, et au roi Manuel I, qui a ajouté l’aile dite manuéline. Au cours de l’ère moderne, le palais n’a cessé d’être mis en valeur, comme le prouvent les éléments Renaissance de l’époque du roi Jean III, le grand salon du Cygne, le plus ancien salon des palais portugais, qui contient les portraits de Catarina de Bragance, de Charles II d’Angleterre et du roi Pedro II. La salle des armoiries, dont la coupole porte les armoiries du roi Manuel, de ses fils et de soixante-douze des plus importantes familles nobles, et dont l’ensemble du revêtement mural date du XVIIIe siècle, œuvre du cycle des grands maîtres du carrelage de Lisbonne de l’époque.

Touchée par le grand tremblement de terre de 1755, elle a été rapidement reconstruite "à l’ancienne", et au cours des XIXe et XXe siècles, elle a également subi d’autres travaux qui ont irrémédiablement transformé certaines parties, comme les bâtiments fermant la Largo Rainha D. Amélia, qui ont ensuite été détruits. Transformé en musée en 1940, il fait actuellement l’objet d’un programme de restauration et de mise en valeur sous la responsabilité de l’IPPAR, dont la première mesure a été la restauration des toitures et des façades, et qui se poursuivra par la récupération et la restauration du patrimoine mobilier et par la création d’une nouvelle dynamique dans l’interprétation et l’animation du monument et de son environnement.

La chapelle, remodelée pendant la campagne du roi Manuel Ier, est basée sur le style Mudéjar, en raison du tapis de carreaux hispano-mauresques des murs, dont il reste très peu de témoignages au Portugal. De ces deux premières périodes, on retiendra surtout la cuisine, avec ses deux cheminées de 33 m de haut, la salle arabe, partiellement recouverte de carreaux à matrice géométrique, ou encore le magnifique patio central, avec ses arcs jumelés.

À voir et à faire dans les environs

À proximité du Palacio Nacional de Sintra, d’autres monuments mériteront également le détour, à savoir le Palacio da Pena, la deuxième résidence royale et l’une des merveilles architecturales de Sintra.

Il ne faudra pas rater Le Castelo dos Mouros lors d’un séjour à Lisbonne et ses alentours. Datant du XVIe siècle et bien qu’il soit en ruine, ses remparts sont restés intacts, pour constituer l’une des plus belles attractions de Sintra.

A propos

Heures d’ouverture :

  • Tous les jours de 09:30 à 19:00 (dernière admission à 18:30).
  • Fermé le 1er janvier et le 25 décembre.

Prix :

  • Adultes : 10 €.
  • Personnes âgées de plus de 65 ans : 8,5 €.
  • Jeunes de moins de 18 ans : 8,5 €.
  • Enfants de 0 à 5 ans : GRATUIT

City Card Lisboa : 10% de réduction.

Que voir d’autre à Sintra ?

Sintra est un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et l’une des attractions les plus populaires du Portugal. Chaque année, des millions de visiteurs affluent vers les anciennes résidences des familles riches et royales.

Malheureusement, les routes anciennes et sinueuses du village n’ont pas été conçues pour supporter le tourisme de masse que nous connaissons aujourd’hui. Entre les rues à sens unique et les embouteillages constants, conduire à Sintra peut vite devenir rageant. Si vous n’avez donc qu’une journée à passer à Sintra, vous ne voulez pas perdre un temps précieux coincé dans une voiture !

Je crois vraiment que la meilleure façon de découvrir Sintra est à pied.

Vous commencerez par le Palais Pena, le point le plus élevé de la ville. De là, vous descendrez jusqu’au château des Maures (Castelo dos Mouros), alias la grande muraille du Portugal. Après une autre descente vers le centre-ville, vous déjeunerez et découvrirez le Palais national. Enfin, l’excursion d’une journée se termine sur les terres mystérieuses de Quinta do Regaleira.


A voir aussi sur le site

  • Porto : Ponte de Dom Luis

    Ponte de Dom Luis ou le Pont Luis 1er est situé sur le Douro, iI relie les villes de Porto et de Vila Nova de Gaia. Il a été inauguré en 1886 après 5 années de travail de l’ingénieur Théophile Seyrig,
  • Porto : Centro portugues de fotografia

    Centro Portuges de fotografia ou le Centre Portugais de Photographie a été créé en 1997. Situé au cœur de la ville de Porto, il occupe les locaux de l’ancienne prison. C’est un véritable musée qui
  • Porto : Vila Nova de Gaia

    La Vila Nova de Gaia était l’ancienne ville de Cale, considérée comme la rivale de Porto. Aujourd’hui, elle fait partie de son District. C’est le fleuve Douro qui la sépare de la grande ville de Porto,
  • Les azulejos à Porto

    Les azulejos sont un art de la céramique exécuté avec de petits carreaux de faïence émaillée. Ils servent à la décoration des façades, des plafonds et des sols d’immeubles. Découvrez leur histoire ainsi
  • Rota do chá, le salon de thé le plus zen de Porto

    Quand on est lassé des visites, que le Porto nous sort par les trous de nez, qu’on n’en peut plus des foules touristiques, qu’est ce qu’on fait ? On « keep calm and have a cup of tea » pardi ! Rota do