La Citadelle de Lille
Accueil du site > Europe > La Citadelle de Lille

La Citadelle de Lille




La Citadelle de Lille

Véritable fierté pour les lillois, la citadelle est une structure militaire du XVII ème siècle pensée par Vauban sous les ordres du Roi Soleil, Louis XIV. D’une beauté et d’une complexité remarquable, elle est à la fois un patrimoine historique et culturel, lieu de détente et d’activités de plein air, mais aussi et surtout terrain militaire.

Les origines des citadelles du nord : le pré-carré

Alors que Louis XIV vient de reconquérir le nord de la France, appartenant précédemment aux Pays-Bas Espagnols, son architecte militaire lui suggère de former un pré-carré de citadelles pour défendre ses nouvelles frontières. Ainsi, deux lignes de fortifications sont construites, l’une aux frontières en partant de Dunkerque, passant par Lille et jusque Valenciennes et Maubeuge ; l’autre plus intérieure partant de Gravelines, passant par Saint-Omer, Arras, Douai et Sedan.

La construction de la citadelle de Lille

Ordonnée par Louis XIV en 1667, pensée par Vauban, et réalisée par le maçon lillois dès 1668, la citadelle de Lille sera terminée et opérationnelle trois ans plus tard, en 1671. Mélange de style lillois (hérité des Pays-Bas espagnols) et classique français, elle sera édifiée à l’ouest de la ville, zone retenue pour ses terrains marécageux et qui constituent un premier rempart naturel face à l’ennemi.

Les premiers remparts extérieurs forment une étoile, de sorte que chaque attaque d’ennemi sur un mur puisse faire l’objet d’une riposte depuis le mur lui faisant face.

Au centre de la citadelle se trouve la place d’armes, de forme pentagonale, et qui abrite les 5 bastions royaux en ses angles.

Utilisations militaires

Voici quelques utilisations militaires de la citadelle dans le passé :

1708 : Guerre de succession d’Espagne, le saint empire romain germanique prends la ville. 1792 : Les autrichiens tentent de prendre la ville lors de la révolution mais les valeureux lillois leur résistent.

La citadelle aujourd’hui

Patrimoine culturel et historique

La citadelle de Lille est classée aux monument historiques en totalité depuis 2012. Depuis 2006, un groupe tente de faire inscrire la reine des citadelles au patrimoine mondial de L’UNESCO. Ces tentatives sont restées pour l’heure infructueuses puisque la zone est toujours militaire et qu’un tel classement imposerait des contraintes trop importantes pour l’armée.

On peut encore admirer deux des portes qui permettaient son accès, l’une étant la porte royale, l’autre étant la porte dauphine.

Zone militaire

Une partie de la citadelle abrite depuis 2005 le Quartier Général du Corps de Réaction Rapide de l’OTAN en France. Cet Etat-major français, réactif et flexible, peut assurer l’arriver d’un Etat-major de l’OTAN en opération extérieur seulement deux jours après décision politique, et même installer un centre de commandement sur zone en dix jours. Cette zone militaire est donc stratégique.

Espace de détente

Enfin, la citadelle et le bois de Boulogne, aussi appelé bois de la citadelle, constituent le poumon vert de la ville de Lille. On y voit ainsi de nombreux promeneurs profiter de la beauté et de la diversité qu’offre cet espace.

Mots-clés de l'article

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org