Ecosse, la vie sauvage
Accueil du site > Europe > Ecosse, la vie sauvage

Ecosse, la vie sauvage




Ecosse, la vie sauvage

L’Écosse est un pays sauvage, très sauvage. On s’en aperçoit tous les jours …, dans certains coins des Highlands il n’y a rien mis à part “nous” et les animaux.

A la différence de la France où les animaux “sauvages” sont relativement difficiles à apercevoir du fait de l’urbanisation, des voies de circulation ou tout simplement des gens, ici on peut en voir partout.
Biches, faons, lapins ou lièvres, grouses, cerfs, perdrix et faisans, macareux, phoques ou même marsouins sont à la portée de tous… au détour d’une route, d’une forêt, d’un chenal ou d’un lac pour les derniers.
Lorsqu’en France il nous arrive d’apercevoir 1 lapin de champ de temps en temps… ici ils se déplacent en bande et ce n’est pas 1 mais 10 que l’on voit dans les prairies… ou entre les tentes du camping.
Il faut dire qu’en Écosse, l’herbe est tellement verte et grasse que les lapins auraient tort de s’en priver.

Une randonnée de quelques heures et nous voici en compagnie de dizaines de biches paissant tranquillement sur l’herbe, leur faon à leurs côtés… sans avoir l’air de nous voir.

Une balade côtière de quelques centaines de mètres dans une réserve ornithologique et voilà des mouettes et leurs mouettons”, des macareux à visage de clown, des eiders noir et blanc, des espèces d’oiseaux-pingouins venus pour nicher et même un phoque au loin, empêtré dans sa graisse. L’odeur est difficilement supportable !!!

L’Écosse est le paradis des naturalistes en tous genres, de l’amateur que nous sommes au photographe professionnel. Nous n’avons malheureusement guère de photos à vous montrer… le lièvre traversant la route, le phoque sur l’île, le marsouin dans l’eau ne prenant pas la pose.

Malheureusement cette abondance de vie sauvage a ses inconvénients et il est plus que fréquent de voir des cadavres de lapins, belettes et même mouettes sur les routes.

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org