Cuba

Cuba




Cuba

J'ai découvert cette île des Caraïbes au cours des années 1990. A vrai dire, tout à fait par hasard d'ailleurs ! Je faisais escale à Miami, en attente d'un nouveau visa me permettant de repartir vers le Japon et de continuer mon périple d'un an, commencé aux États-Unis 2 mois auparavant. Seulement par je ne sais quel biais administratif mon visa pour le Japon ne pouvait m'être accordé de suite, par contre on pouvait m'en procurer un dans la journée pour me rendre à Cuba. Oui je vois déjà ce que vous devez vous dire : "rien à voir !" C'est bien entendu ce que je me suis dit immédiatement mais je ne sais par quelle magie, je me suis entendu répondre : "OK" ! Peut être parce que la veille j'avais vu des publicités proposant des vols pour moins de 100 $ ... Quoiqu'il en soit 5 heures plus tard, j'étais à l'aéroport international de Miami près à m'envoler vers cette île qui depuis lors est sans conteste ma destination préférée dans le monde.

La beauté dans la simplicité, un havre de paix, une expérience unique débordante de rencontres et de magies locales. Cuba est à la fois tout ce à quoi vous pouvez rêver et un peu plus même. Des plages de sable fin , une culture captivante , une architecture coloniale resplendissante, des habitants pour le moins chaleureux, une cuisine délicieuse et subtile, des rythmes envoutants ... c'est un endroit que vous ne voudrez pas quitter.

Pour ma part, lors de mon premier voyage en 1993, alors que je pensais repartir vers l'Asie une semaine plus tard, je suis finalement resté 8 mois sur place et depuis j'y retourne dès que possible.

La physionomie de Cuba est assez particulière. Elle se compose de son île principale, de l' île de la Jeunesse (Isla de la Juventud) et d'environ 4200 îlots communément appelés cayos . Idéalement placée, enfin, peut être pas du point de vue de Fidel, elle se trouve à 140 kilomètres de la Bahamas et à 180 kilomètres de la Floride. Les 11.200.000 habitants de Cuba parlent principalement l'espagnol. Sa capitale, la Havane, est absolument mythique et vaut clairement le détour, même si pour ma part j'ai toujours préféré les espaces naturels.

La chose qui m'a le plus frappé en arrivant à Cuba et que je ressens d'ailleurs encore 20 ans après, c'est que le temps n'est pas le même qu'ailleurs, les journées sont sans fin et la culture locale se délecte de son présent tout en adorant se projeter et prévoir ce qui nous attend .

Lors de sa découverte, Cuba fût initialement appelée "Cubanascnan", puis Christophe Colomb la cartographiera sous le nom de "Juana". La colonisation espagnole commencera en 1511 avec la création du premier comptoir, "Baracoa", puis sortira de terre la ville de "Santiago de Cuba" en 1514, puis "La Havane" en 1515. Pendant plus de trois siècles les espagnols y déporteront des millions d'esclaves afin de travailler dans les champs de canne. A la fin du XIXeme siècle après maintes révoltes, puis l'abolition de l'esclavage, Cuba connaitra son indépendance et ne cessera jamais de la proclamer.

Ce pays est unique sous tellement d'aspects ! On pense le plus souvent au communisme ou encore à ses cigares, voir à la salsa, mais saviez vous que le pays compte plus de 6700 espèces de plantes, plus de 14000 espèces d'invertébrés et près de 650 espèces de vertébrés ? Cuba s'est un littoral fabuleux donnant sur la non moins mythique mer des caraïbes, mais Cuba se sont aussi des forêts magnifiques , des montagnes arides et des plaines luxuriantes. Et je vous assure que même après 20 ans de fréquentation intensive, je suis encore loin d'en avoir fait le tour.L'île regorge de choses à voir absolument : La Havane bien entendu, aussi les fabuleuses plages comme celle de Varadero qui s'étend sur 20km de sable fin, mais également les plantations de Pinar del Rio, le Parc Naturel de Montemar à Cienfuegos ... le pays regorge d'attraits touristiques.

Lorsqu'il en foula le sol Christophe Colomb appela Cuba, "la perle des Caraïbes" et il ne se trompait pas. Sa richesse et sa diversité en font un lieu absolument unique et ce sentiment est amplifié par les habitants et la culture locale qui chaque jour vous apprennent à appréhender la vie d'une manière plus relative, plus douce, dans un espace temps totalement différent de celui que nous sommes communément habitué à fréquenter. Viva Cuba !

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org