Bali : Le temple de Tanah Lot
Accueil du site > Asie > > Bali : Le temple de Tanah Lot

Bali : Le temple de Tanah Lot




Bali : Le temple de Tanah Lot

Situé sur l’île de Bali, le temple de Tanah Lot est un sanctuaire hindouiste construit au XVIe siècle sur un îlot en bordure de mer. C’est un lieu de pèlerinage qui constitue une grande attraction touristique, accueillant de nombreux visiteurs et photographes pendant toute l’année.

Présentation du temple de Tanah Lot

Le Tanah Lot, signifiant « le terrain dans le milieu de la mer  » en langue locale, fut édifié par un prêtre appelé Niratha, sous le règne de Dalem Waturenggong Dang Hyang Dwijendra (vers 1460-1552). Il passa une nuit sur l’îlot lors d’un voyage et le trouva idéal pour vénérer les dieux de la mer. Il demanda aux pêcheurs de construire un temple dédié à ces divinités. La tradition raconte qu’un grand serpent marin sorti de l’écharpe du prêtre protège le temple des mauvais esprits et des envahisseurs.

Description

Le temple est une référence dans la mythologie balinaise et fait partie des sept temples de la mer de l’île indonésienne, tous bâtis selon l’architecture hindouiste. Le positionnement des temples, sur environ 1 kilomètre, est comparable aux éléments d’une chaîne. De profil, on arrive à les voir les uns à la suite des autres.

Le crépuscule reste un des moments prisés au cours de la visite, quand les vagues viennent frapper le bas de l’îlot en offrant un spectacle unique sous les yeux et les clichés des visiteurs remplis d’étonnement. Pour arriver au sanctuaire, on traverse une série d’échoppes, une zone commerciale proposant de nombreux articles et des souvenirs. On trouve aussi beaucoup de restaurants aux abords des falaises.

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org