New York : Ellis Island

lundi 20 novembre 2017

New York : Ellis Island

Ellis Island est une petite île dans la baie de New York. Elle est l’incontournable point de passage de tous les immigrants qui entrent aux Etats-Unis de 1892 à 1954. L’île se trouve à moins d’un kilomètre au nord de Liberty Island qui abrite la Statue de la Liberté et dont elle est administrativement rattachée. Elle possède un musée qui raconte l’histoire de cette grande période de l’immigration sur le sol américain.

Visiter Ellis Island

Il suffit de prendre le bateau depuis Battery Park en marchant jusqu’à la Statue de la Liberté ; après cette première étape, continuez jusqu’à Ellis Island.

L’île possède un beau musée de l’immigration, dont l’entrée est comprise dans les billets de bateau. Ellis Island est inclus dans le City Pass ou le New York Pass, ou peut être acheté séparément. Nous vous en parlons plus bas.

Histoire

L’ouverture du centre d’examen d’Ellis Island est suscitée par la colère des habitants de Manhattan qui montrent leur ras-le bol de la présence d’immigrants. Ils sont à l’époque reçus à Fort Clinton ou Castle Clinton (sud de Manhattan).

Quand la ville de New York achète l’île à Samuel Ellis, elle ne fait que 1, 2 hectares. Elle grandit jusqu’à 11 hectares grâce à la terre récupérée lors du creusement du métro de la ville.

Les immigrants qui y débarquent sont soumis à un examen médical et administratif pour évaluer leur admissibilité sur le territoire des Etats-Unis. La plupart des candidats à l’immigration sont admis après un séjour de 3 à 4 jours sur Ellis Island.

Les lois sur l’immigration votées en 1924 sont à la base de la transformation du site en centre de détention pour les étrangers en attente d’expulsion. Pendant la deuxième guerre mondiale, on y détient des prisonniers ennemis (environ 7 000 Allemands, Italiens et Japonais). Quand le dernier détenu, un marin norvégien, est libéré en novembre 1954, on ferme pour toujours les portes de Ellis Island.

Le musée

Pour en savoir un peu plus sur la grande vague d’immigration du XIXe –XXe siècle aux Etats-Unis, le « Musée National de l’Histoire de l’Immigration des États-Unis » ouvre ses portes sur l’île. Il expose des expositions, des photographies et des archives qui relatent l’histoire de l’immigration.

On accède à l’île par un ferry partant de l’extrême sud de Manhattan. Le ticket inclut la visite de la Statue de la Liberté, sur l’île voisine.


A voir aussi sur le site

  • New York : The Frick Collection

    The Frick Collection fait partie des plus grands musées d’art. Il est situé sur la 5e avenue, entre la 70e et la 71e rue, face à Central Park. La collection Frick expose les œuvres venues des quatre
  • Wall Street à New York

    Située dans le quartier financier de la ville de New York, Wall Street est une petite rue dans la partie sud de Manhattan. Cette rue qui abrite également les locaux de la célèbre bourse de New York
  • New York : Hall of Fame

    Le Hall of Fame est un monument érigé pour rendre hommage aux américains célèbres qui ont contribué au progrès de l’humanité et au développement des Etats-Unis.Situé dans l’enceinte du Bronx Community
  • New York : Empire State Building

    L’Empire State Building est un gratte-ciel de style Art déco à Manhattan, dans le Midtown. Avec ses 381 mètres de hauteur et ses 102 étages, il est le 2e plus grand immeuble de New York, un symbole
  • New York : High Line

    Le High Line est un parc urbain situé à Manhattan, aménagé sur une portion de 2,3 km désaffectée en hommage à la végétation sauvage qui a envahi la voie ferrée avant sa reconversion. The High line, un