Montréal, la basilique Notre Dâme
Accueil du site > Amérique du Nord > > Montréal, la basilique Notre Dâme

Montréal, la basilique Notre Dâme




Montréal, la basilique Notre Dâme

Principale église de Montréal, la basilique-Notre Dame de Montréal est une grande église de style gothique, arborant une splendide décoration. Le prestige et la beauté de l’édifice, qui fut le plus grand lieu de culte d’Amérique du Nord pendant plusieurs décennies, attire de très nombreux visiteurs.

Présentation de l’édifice

Le bâtiment a une origine qui remonte au XVIIe siècle, à l’époque du Supérieur Sulpicien François Dollier de Casson. Sa construction commença en 1672 et subit plusieurs modifications au cours des siècles. Son plan intégra un cimetière qui fonctionna durant une quinzaine d’années (1683-1796), avant d’être déplacé plus tard pour raisons de travaux publics.

L’édifice était le siège épiscopal de Montréal et servit brièvement de cathédrale (1821-1822) jusqu’à la construction de l’église Saint-Jacques à la suite d’une mésentente entre l’évêque de Montréal et les sulpiciens.

La basilique actuelle, édifiée à partir de 1824 en pierre grise de Montréal, fut élevée au sud de la première. Son concepteur fut James O’Donnell, un architecte newyorkais. Le premier temple fut détruit après l’achèvement de la nouvelle église en 1829. Il était là où se trouve actuellement la Place d’Armes.

Notre-Dame de Montréal fait partie des biens les plus précieux du patrimoine religieux du Québec et du Canada. Son importance historique tient en grande partie à son rayonnement néogothique. Sa sublime beauté, rehaussée par de magnifiques vitraux, de splendides tableaux et sculptures, soumet les visiteurs à une forte admiration. L’église abrite une collection d’œuvres d’art sacré datant du XVIIe et XXe siècle, qu’on peut découvrir au cours de la visite.

En savoir plus :

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org