Préparer son voyage au Costa Rica
Accueil du site > Amérique centrale > Préparer son voyage au Costa Rica

Préparer son voyage au Costa Rica




Préparer son voyage au Costa Rica

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous demander des articles explicatifs vous permettant de préparer vos voyages. Voici donc un article totalement dédié à la préparation de votre séjour au Costa Rica.

Costa Rica : formalités d’entrée

Pour un séjour de moins de trois mois, les citoyens français n’ont pas besoin d’un visa. Il vous suffit de vous rendre à l’aéroport avec une carte d’identité ou un passeport d’une validité d’au moins six mois.

La sécurité au Costa Rica

Le Costa Rica enregistre chaque année des pourcentages assez élevés de criminalité dans les lieux publics contre les touristes. Il est amplement conseillé de vous montrer prudent durant votre séjour et de ne pas vous balader seul la nuit. Evitez de fréquenter les lieux isolés. Avec un minimum de prudence votre séjour devrait se passer sans soucis. Pour plus d’informations et conseils il est préférable de s’informer auprès du Ministère des Affaires Etrangères ou de l’Ambassade de France au Costa Rica.

Santé au Costa Rica

Il n’est pas obligatoire de vous faire vacciner avant d’aller en Costa Rica. Il est toutefois préférable de se faire vacciner contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite ou la coqueluche, la typhoïde et les hépatites A et B. Si vous comptez voyager dans les campagnes, il est aussi recommandé de se faire vacciner contre la rage. Si vous partez à la jungle, munissez vous d’une moustiquaire ou d’un anti-moustique car le Costa Rica abrite un nombre assez élevé d’espèces s’insectes dangereuses pour l’homme.

Transports au Costa Rica

Le Costa Rica a l’une des plus développées infrastructures routières de l’Amérique centrale. On regrette cependant l’existence de certaines routes secondaires abimées surtout lors de la saison des pluies.

Si vous souhaitez vous déplacer dans le pays à votre guise, vous pouvez louer une voiture. Ce moyen de transport reste toutefois l’un des plus chers. Pour une journée, comptez entre 30 et 65 euros par jour pour une voiture moyenne (tarif hors frais d’assurance).Une carte de crédit et un dépôt de 1500 euros vous seront demandés. Soyez prudent, surtout lorsque vous conduisez la nuit. Si vous conduisez à la campagne, faites attention aux troupeaux de bétails ou aux autocars qui peuvent vous ralentir. Restez toujours en éveil, la conduite des Costaricains étant parfois un peu dangereuse.

Vous pouvez aussi prendre l’avion pour vous rendre d’un bout à l’autre du pays et s’amuser des merveilleux paysages costaricains. Cependant, les prix des billets sont un peu chers et les avions qui effectuent des vols intérieurs sont assez petits.

Pour des trajets courts, le taxi est une bonne solution. Le taxi costaricain est facile à repérer puisqu’il est exclusivement coloré en rouge. Il n’est pas très cher (comptez entre 1 et 2 euros pour une course à San José) et assez rapide. Vous pouvez aussi louer le taxi à la journée pour seulement 50 euros.

Le bus reste bien évidemment le moyen de transport collectif le moins cher dans le pays. Le trajet est fixe mais il peut s’arrêter à n’importe quel moment durant le parcours selon votre demande pour vous déposer. Vous n’êtes pas obligé de réserver à l’avance. Il suffit de payer votre place directement au chauffeur.

Pour les amateurs de transports pittoresques, le train offre un dépaysement insolite. Le service de train interurbain a été réactivé en 2005 bien que le réseau ferroviaire souffrant de plusieurs problèmes financiers ne constitue qu’une composante vitale du réseau de transport costaricain.

Séjour au Costa Rica : conseils aux voyageurs

Faites très attention aux délinquants ou aux mendiants qui demandent l’aumône pour consommer de la drogue ou pour pratiquer des activités suspectes.
N’acceptez jamais de transporter le colis d’une personne que vous ne connaissez pas.
Ne faites jamais de stop si vous êtes dans un endroit isolé.
Ne refusez jamais de manger ce que l’on vous propose, c’est très impoli.
Ne photographiez pas de personnes si elles ne sont pas d’accord.
Apprenez quelques mots en langue espagnol, cela fera toujours plaisir aux costaricains de vous entendre parler leur propre langue.
N’hésitez pas à marchander dans les magasins, mais sachez que ce n’est pas impoli de partir sans rien acheter.
Ne vous affolez pas en cas de vol. Prenez immédiatement contact avec l’ambassade de la France au Costa Rica pour signaler le vol ou portez plainte au plus proche poste de police.

Electricité

Les prises de courant sont différentes que celles en Europe. Elles sont à 110 volts et ont une fréquence de 60 Hz. Il est donc préférable d’emporter un transformateur de courant pour faire fonctionner vos appareils électriques.

Il est très facile de se connecter à Internet, surtout dans les grandes villes. Plusieurs cybercafés proposent des services de connexions haut débit. Les hôtels sont pour la plupart, équipés de connexion wifi ou mettent à disposition du client un ordinateur en libre service.

Le climat au Costa Rica

Le climat au Costa Rica est tropical dans les régions côtières et tempéré par l’altitude au centre du pays. Les températures moyennes annuelles varient de 17°C au centre à 32°C sur les côtes. La pluviosité varie considérablement entre les régions : Alors que les côtes de la mer des Caraïbes sont extrêmement pluvieuses, la sécheresse le long du Pacifique dure parfois jusqu’à cinq mois. La saison des pluies commence en Mai et se termine en Décembre avec en moyenne une pluviométrie annuelle de 2540 mm.

Météo Costa Rica : Conseils sur les saisons

Il est préférable de se rendre au Costa Rica de mai à Septembre pour profiter du soleil et du climat tropical. Néanmoins, vous pouvez visiter le Costa Rica le long de l’année car chaque saison dans le pays à son propre charme. La température de leau varie entre 25 et 30 °C dans les stations balnéaires.

Si vous décidez de vous rendre à San José, évitez les mois de Juillet et août où la capitale est surpeuplée par des milliers de touristes venus du monde entier.

Si vous en avez la possibilité, visitez donc la capitale durant les mois de mai, juin et septembre. Le climat est plus doux et les touristes sont moins nombreux.

Y-a-t-il des risques climatiques au Costa Rica ?

Il faut savoir que le Costa Rica est souvent victime de séismes puisqu’il se trouve dans une zone à activité sismique. Le pays a été touché a plusieurs reprises par des tremblements de terre et par des éruptions volcaniques. Le dernier séisme qui a frappé le centre du pays date de Janvier 2009.Un séisme puissant qui a fait plus de 20 morts et 17 disparus. Il est donc préférable de se renseigner auprès du Consulat de France au Costa Rica, qui vous indiquera toutes les précautions à prendre en cas de risque de séisme.

Si vous désirez connaître les dernières nouvelles de l’activité sismique au Costa Rica, vous pouvez vous rendre sur la page en espagnol lObservatoire vulcanologique et sismologique du Costa Rica(Ovsicori) : http://www.ovsicori.una.ac.cr/ ou sur la page en anglais de l’Institut de Géophysique américain(USGS) : http://www.usgs.gov/.

Adresses utiles

En France

Office de Tourisme du Costa Rica
C/O ambassade, 78 av. des Champs-Elysées 75015 Paris.
Tél. : 01 45 78 61 61

Ambassade+Consulat du Costa Rica
78, av. Emile Zola 75015 Paris.
Tél. : 01 45 78 61 61

Au Costa Rica

Ambassade+ Consulat de France
Apartado Postal 10177 San José 1000.
Tél. : [506] (23) 441 67
Email : sjfrance@racsa.co.cr

Office du Tourisme costaricain
East Side of the Juan Pablo II Bridge, over the highway
General Canas - 777.1000 San José
Tél. : (506) 299 58 00.

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org