Voyager avec un animal domestique
Accueil du site > Actualité > Voyager avec un animal domestique

Voyager avec un animal domestique




Voyager avec un animal domestique

Lorsqu’on désire partir en voyage et que l’on possède un animal domestique il n’est pas toujours possible de l’emmener avec soi. Avant de partir il faudra donc prévoir et anticiper tous les petits problèmes qui peuvent survenir.

Voyager avec son animal domestique ne s’improvise pas et suppose de bien préparer en amont son séjour. Ne partez surtout pas avec votre animal sans vous être renseigné au préalable sur la législation du pays d’accueil car vous risquez alors de passer un bien mauvais séjour. Il faudra bien connaître la liste des documents à présenter aux douanes, emporter avec vous la liste des vaccins à jour de votre animal. Certaines destinations sont d’ailleurs intraitables dans ce domaine et vous risquez de faire courir un grave danger à votre chien ou à votre chat. Au mieux votre animal vous sera confisqué et vous devrez continuer le voyage sans lui, au pire il pourrait même être euthanasié, certains pays étant très stricts dans ce domaine, notamment les espaces insulaires qui craignent les contagions.

En Islande par exemple importer un animal domestique est tout simplement impossible, sauf dérogation exceptionnelle ; autant bien le savoir avant de prendre l’avion. Au Royaume-Uni les pitbulls les tosas japonais et les dogs argentins sont tout simplement interdits. De manière plus générale, vous devez savoir que pour voyager dans l’Union européenne avec votre chien il faudra présenter un passeport européen pour l’animal, passeport qui est délivré uniquement par un vétérinaire. Le document devra d’ailleurs comporter le certificat de vaccination contre la rage. Hormis les pays stricts comme le Royaume-Uni, Islande ou bien encore Malte d’autres pratiquent la quarantaine ; c’est le cas de l’Australie, du Japon ou bien encore du Mexique.

Pour le transport sachez que dans l’avion celui-ci est strictement réglementé ; assurez-vous au préalable que la compagnie accepte les animaux puis appliquez à la lettre les consignes qui vous sont imposées. Pour les animaux de moins de 4 ou 6 kilos il est possible de les prendre avec soi en cabine dans une cage prévu à cet effet et cela seulement avec certaines compagnies. En cas contraire il sera en soute, dans une cage prévue à cet effet. N’oubliez pas de vérifier pour les transports en commun ce qui est permis et ce qui ne l’est pas dans votre pays d’arrivé. En organisant en amont votre séjour vous éviterez ainsi les déconvenues et pourrez profiter ainsi de votre voyage et de votre animal.

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org