Visa pour étudier en Australie

mercredi 25 juillet 2018

Visa pour étudier en Australie

Pour se rendre en Australie, il faut obligatoirement un visa Australie. La demande de visa n’est pas la même selon que l’on souhaite visiter le pays, y faire des études, y travailler ou profiter jusqu’à une année de droit de séjour sur place.

Le visa étudiant

Ce visa est destiné à tous ceux qui veulent étudier en Australie, que ce soit à l’université ou pour une autre formation débouchant, ou pas, sur un diplôme.
Avant toute demande de visa, il faut qu’une université australienne ou un établissement accrédité ait accepté l’inscription.

Il est alors possible de demander son visa pour une durée qui correspond à celle des études avec un à trois mois supplémentaires. Il est possible de travailler 20 heures par semaine ou 40 heures sur deux semaines.

Le visa peut être renouvelé de manière indéfinie lorsque l’on s’inscrit de nouveau dans un cours à plein temps.

Pour avoir le droit de faire une demande de visa, il faut donc avoir été accepté dans un établissement d’enseignement australien à plein temps. Il faut avoir une assurance santé privée et payer les frais d’inscription à l’université ou pour les cours d’anglais.

La demande de visa peut facilement être faite en ligne.

Les situations particulières

Lorsqu’une personne a moins de 18 ans, elle peut être accompagnée par un parent avec le visa “Student Guardian Visa”. Le visa 485 “Temporary Graduate” permet de rester travailler de manière temporaire une fois que l’on a obtenu son diplôme. La durée de séjour est limitée.

Pour prolonger son séjour en Australie, il est possible de demander un visa de tourisme. Il permet de visiter le pays ou de continuer à étudier pendant trois mois au maximum. Il permet aussi de faire du bénévolat. Cela signifie qu’aucune rémunération ne pourra être perçue. Il est également possible de demander un visa d’affaires pour assister à des réunions professionnelles, établir des partenariats, négocier des contrats…

Pour une visite de courte durée, il faut demander un visa eVisitor. Il autorise à rester en Australie pendant trois mois maximum tout en restant valable un an. Il est donc tout à fait possible de faire plusieurs séjours de trois mois sur une année. Ce visa est gratuit.

Le visa ETA est délivré lorsque l’on passe par un organisme comme une agence de voyages, une compagnie aérienne…

Pour une visite de 3, 6 ou 12 mois, il faut demander le VIsitor Visa. L’intention principale de voyage doit être le tourisme. Ce visa ne permet pas de travailler ni de recevoir une rémunération. Lorsque la demande de visa dépasse 6 mois, il est demandé de justifier de ressources financières suffisantes pour subvenir à ses besoins sur place et d’avoir une assurance santé.

Le Working Holiday Visa ou VTT, le visa vacances-travail est fait pour les 18-30 ans qui veulent passer jusqu’à un an en Australie. Il permet de travailler et de suivre des cours d’anglais.


A voir aussi sur le site

  • 20 raisons de partir en Australie

    Parce que si on quitte la maison, c’est pour l’évasion, lointaine Parce qu’on ne peut pas partir plus loin (vous pouvez toujours chercher) Parce que secrètement, notre instinct d’aventurier bien
  • Visiter Sydney en Australie

    Fondée en 1788, Sydney est le plus important centre économique et la plus grande ville d’Australie en termes de population, avec près de 5 millions d’habitants. Elle est située sur la côte du sud-est
  • Voyager en Australie : comment passer un excellent séjour ?

    L’Australie est une destination qui a tout pour faire de votre voyage une expérience inoubliable. Des animaux uniques, comme les koalas et les kangourous, de superbes villes bâties sur la côte, de
  • Australie, un peu d’histoire ...

    Le pays affiche une histoire riche en rebondissement et en exotisme. Explorée tardivement, l’Australie a en effet connu des bouleversements majeurs ces derniers siècles. Découverte aux alentours du
  • Préparer son voyage en Australie

    Si vous avez l’intention de vous rendre en Australie, il y a de fortes chances que vous ayez fait de nombreuses recherches sur les choses à faire pendant votre séjour. Le problème, c’est que