Voyager en Europe en voiture



Voyager en Europe en voiture

Vous avez l'intention d'aller à la découverte de l'Europe en voiture. Sachez que contrairement à d'autres endroits du globe, préparer votre voyage à travers les pays européens n'est pas aussi compliqué que cela puisse paraître. Quoi qu'il en soit, pour préparer au mieux votre tour d'Europe, vous devez être en possession de certaines informations essentielles. Ainsi, cet article vous donne quelques conseils indispensables pour vous aider à mieux vous préparer à votre périple en voiture.

Vérifiez la validité de votre permis de conduire

Si vous conduisez en Europe, vous devez emporter votre permis de conduire. Actuellement, les permis de conduire de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord peuvent être utilisés dans tous les pays de l'UE et de l'Espace économique européen (EEE), à condition que vous ayez un permis complet et non provisoire. Lorsque le Royaume-Uni quittera l'UE (le vendredi 31 janvier 2020), ce sera toujours le cas cette année, mais l'année prochaine (2021), de nouvelles exigences seront imposées.

Si la Suisse ne fait partie ni de l'UE ni de l'EEE, les permis de conduire européens y sont également valables à condition que le titulaire ait 18 ans ou plus.

Si vous envisagez de conduire ailleurs en Europe, vous aurez peut-être besoin d'un permis de conduire international (PCI), qui est obligatoire ou recommandé dans plus de 140 pays du monde. Par exemple, en Andorre et en Hongrie, vous en aurez besoin si vous avez encore un permis de conduire britannique sur papier vert, tandis qu'en Turquie, vous en aurez besoin si vous restez plus de trois mois.

Prenez les bons documents

Europe en voiture

Si vous prenez votre propre voiture, vous en aurez également besoin :

Il est recommandé d'emporter les documents suivants lorsque vous conduisez à l'étranger, pour éviter de recevoir une amende :

  • Passeport.
  • Documents d'assurance voyage.
  • Permis de conduire en cours de validité.

Si vous prenez votre propre voiture, vous en aurez également besoin :

  • Certificat d'immatriculation du véhicule. vous aurez besoin de l'original, pas d'une copie.
  • Une attestation d'assurance automobile.

Si vous voyagez en dehors de l'UE et de l'EEE, vous aurez peut-être aussi besoin de :

  • d'un ou plusieurs visas. Vérifiez les conditions d'entrée dans le pays que vous visitez - par exemple, il est probable que vous en ayez besoin en Turquie.
  • Un permis de conduire international.

Vous prenez votre propre voiture ? Vérifiez votre assurance...

Actuellement, en vertu des règles européennes, si vous avez une police d'assurance automobile d'un pays européen, vous bénéficiez automatiquement, lorsque vous conduisez dans l'UE ou l'EEE, d'une couverture au tiers, c'est-à-dire que votre assureur vous remboursera si vous endommagez une autre voiture, mais pas si vous endommagez la vôtre ou si elle est volée. Certaines polices britanniques complètes vont plus loin et offrent également une couverture européenne complète - en cas de doute, vérifiez.

Veillez à emporter une copie de votre certificat d'assurance automobile afin de pouvoir prouver que vous êtes couvert.

Andorre, la Serbie ou la Suisse reconnaissent la couverture des tiers de la même manière que les pays de l'UE. Mais vous devrez demander à votre assureur une "carte verte", c'est-à-dire un certificat d'assurance international prouvant que votre police offre une couverture minimale, si vous vous rendez en Albanie, au Belarus, en Bosnie-et-Herzégovine, en Géorgie, en Macédoine, en Moldavie, au Monténégro, en Turquie ou en Ukraine avec votre voiture. La carte verte doit être gratuite, mais votre assureur peut vous demander de prolonger votre couverture s'il le juge nécessaire.

Si vous devez prolonger votre assurance (par exemple, si votre police ne couvre que les tiers dans l'UE mais que vous souhaitez une couverture complète), appelez votre assureur en indiquant vos dates de voyage et les pays que vous visiterez (ou que vous prévoyez de traverser, même si ce n'est que pour quelques heures) pour prolonger la police.

...et vérifiez si votre garantie dépannage est valable en Europe

La couverture des pannes en France est rarement valable à l'étranger, alors vérifiez avant de vous rendre quelque part.

Si la vôtre ne l'est pas et que vous ne vous absentez que pour une courte période, contactez votre fournisseur afin d'améliorer votre couverture en Europe. Comme pour l'assurance automobile, cela peut vous coûter un supplément.

Si vous n'avez pas encore d'assurance dépannage et que vous ne vous absentez que quelques jours par an, souscrivez une assurance française bon marché, puis surclassez-la pour quelques jours seulement - vérifiez toutefois que cette option est disponible avant de souscrire la police.

Si vous conduisez régulièrement sur le continent, il peut être moins cher de souscrire une assurance dépannage annuelle qui couvre également l'Europe.

Vous aurez peut-être besoin d'un équipement supplémentaire dans votre voiture, par exemple un gilet jaune

Dans de nombreux pays européens, il est obligatoire d'avoir un certain équipement - ce qui dépend exactement du pays et de la période de l'année, mais généralement il comprend tout ou partie des éléments suivants :

  • Veste réfléchissante
  • Triangle d'avertissement
  • Chaînes à neige ou pneus d'hiver (selon la saison, les conditions et le terrain)

Bien qu'il semble peu probable que vous soyez pris sans l'équipement nécessaire, gardez à l'esprit qu'en ne le transportant pas, vous enfreindrez la loi. Au Portugal, comme en Belgique, par exemple, vous risquez une amende pouvant aller jusqu'à 1 500 euros. Si vous conduisez votre propre voiture en Europe ou si vous en louez une, vous devez donc acheter avant de partir l'équipement obligatoire dans le ou les pays où vous vous rendrez. Pour en savoir plus sur la location de voiture pas chère

Pour savoir ce que vous êtes légalement tenu de transporter dans les destinations européennes les plus prisées, consultez l'aide spécifique à chaque pays ci-dessous. Vous pouvez acheter des accessoires et des kits conformes à la réglementation européenne.

Vérifiez si vous avez besoin d'une vignette antipollution

Selon l'endroit où vous comptez conduire en Europe, vous devrez peut-être apposer une vignette ou un badge sur votre pare-brise. Plusieurs pays du continent exigent que vous le fassiez pour traverser certaines villes à certaines heures, afin de réduire la pollution. Si vous possédez une voiture ancienne, elle pourrait être totalement interdite à certaines périodes.

La France a mis en place un système de vignettes spéciales pollution en 2017, et un système similaire est en place en Allemagne. En Belgique, seuls les conducteurs des véhicules les plus polluants doivent acheter un permis, tandis qu'en Italie, vous ne pouvez circuler dans certains centres historiques et certaines grandes villes que si vous êtes résident.

Certaines villes peuvent interdire certaines voitures pendant les canicules

Si vous conduisez en Europe en été, prenez garde aux interdictions de roulage supplémentaires qui peuvent être imposées pendant les canicules. Pendant les périodes particulièrement chaudes, certaines villes interdisent complètement les voitures anciennes et moins performantes - même si vous avez une vignette antipollution - car la chaleur aggrave la pollution de l'air.

Par exemple, Paris et Lyon ont déjà imposé cette année des interdictions temporaires sur certains véhicules pendant les canicules, en plus de leurs règles habituelles en matière d'émissions. À Paris, les voitures portant le badge Crit'Air 3 ont été interdites (les voitures portant le badge Crit'Air 4 ou plus étaient déjà interdites), ce qui signifie que jusqu'à 60 % des véhicules ne pourraient pas entrer dans la ville.

L'été s'annonce long et chaud et il n'est malheureusement pas facile de prévoir quand et où ces règles temporaires seront appliquées. La meilleure façon de vérifier est de consulter en ligne les sites web des programmes officiels de réduction des émissions ou les informations locales pour voir si des restrictions supplémentaires ont été imposées.

Gardez de la monnaie dans votre voiture pour les péages

De nombreux pays européens, dont la France, l'Irlande, l'Italie et l'Espagne, disposent de routes à péage dont l'utilisation est payante. Bien que la plupart des postes de péage acceptent désormais divers modes de paiement, votre voyage sera beaucoup moins stressant si vous êtes prêt à faire face à toute éventualité.

Gardez donc dans votre voiture suffisamment de monnaie en vrac et d'argent liquide dans la ou les bonnes devises pour couvrir le coût des routes à péage - il existe des sites web qui peuvent vous donner une idée des coûts avant de partir - et conservez cette monnaie dans un endroit accessible pour éviter de tâtonner à la dernière minute aux barrières.

De nombreuses routes à péage acceptent désormais les cartes de crédit. Si vous disposez d'une carte spécialisée pour l'étranger, vous pourrez peut-être l'utiliser à la place (et obtenir un meilleur tarif).

N'oubliez pas : roulez à droite

Outre le Royaume-Uni (et les îles anglo-normandes et l'île de Man), seuls trois pays européens roulent à gauche : Chypre, l'Irlande et Malte. Il y a donc de fortes chances que si vous conduisez en Europe, vous conduisiez à droite.

Sécurité voiture voyage Europe

Si votre véhicule ne se prête pas à un tel voyage, n'hésitez pas à en louer un. A notre époque le prix des locations de voiture a vraiment baissé grâce à la concurrence acharnée qu'opèrent les loueurs entre eux, notamment sur Internet. Il est alors facile de louer un véhicule totalement adapté à vos besoins : grand coffre, plus de places, modèle spécifique ... vous pouvez même envisager de réserver à l'avance une location pour aller d'un point A à un point B. rendre le véhicule, graviter par vos moyens sur le point B, avant de louer un nouveau véhicule pour vous rendre sur un point C ou D. Comme vu plus haut, les loueurs ne manquent pas, nous vous conseillons donc, pour faire la meilleure affaire et trouver une location auto pas cher d'utiliser un comparateur de location de voiture sur le Web, comme le notre ou celui de comparateurlocationdevoiture.fr qui est extrêmement bien fichu. il consulte et vous restitue un maximum d'offres en fonction de vos critères. Si toutefois vous souhaitez choisir un groupe renommé et européen pour votre location, vous trouverez également votre bonheur sur des sites Internet comme ceux de Hertz, Avis, Europcar pour n'en citer que quelques uns. Mais quoi qu'il en soit avant de vous lancer dans votre escapade européenne n'hésitez pas à comparer les prix.