Naples : Champs Phlégréens
Accueil du site > Europe > > Naples : Champs Phlégréens

Naples : Champs Phlégréens




Naples : Champs Phlégréens

Les Champs Phlégréens (champs brulants en grec) sont une zone volcanique en veilleuse située à l’ouest de Naples. Les activités volcaniques y sont peu dangereuses, mais des phénomènes naturels montrent que la région reste active. C’est ce qui fascine tout visiteur qui arrive sur les lieux.

La dernière éruption commence le 29 septembre 1538 sur la rive Est du lac Averne, pour prendre fin le 6 octobre 1538. Les Champs sont encore instables, le sol est en perpétuels mouvements d’affaissement et de soulèvement.

L’endroit comprend de nombreux cratères qui donnent l’impression qu’on se trouve sur la surface de la Lune. Les Romains en ont fait une destination très prisée dans l’antiquité à causes des fumerolles et des sources chaudes, des phénomènes hydrothermaux qu’ils utilisaient pour la balnéothérapie.

La Solfatara, l’attraction majeure des Champs, est l’épicentre de l’activité volcanique de la région, qui permet d’observer tous les phénomènes cycliques. On y découvre « la grande bouche » où se dégagent la fumerolle principale avec des cristaux rouges de sulfure d’arsenic, des anciens Saunas (étuves), la carrière, le vieux puits et le bourbier contenant de la boue chaude à une température de 140°.

Non loin de là se trouve Pozzuoli, une cité calme et très agréable, située en bord de mer. Vous pouvez y faire un tour pour voir le temple de Sérapis. Découvrez le troisième plus grand amphithéâtre d’Italie, un vestige de la civilisation romaine. Si vous le pouvez, passez à Baia, à quelques kilomètres de Pozzuoli, pour visiter la villa de Cicéron ou le musée archéologique des Champs Phlégréens bâti sur les restes de la maison de César.

En savoir plus :

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org