Découvrir le Groënland
Accueil du site > Europe > > Découvrir le Groënland

Découvrir le Groënland




Découvrir le Groënland

Qu’ils soient aventuriers ou scientifiques comme Charcot ou Paul-Emile Victor, tous ont été fascinés par les glaces du Groenland. Car partir naviguer sur ces côtes sauvages fait partie des expériences inoubliables. Les passagers arrivent à l’aéroport de Kangerlussuaq puis embarque direction le grand Nord.
A ces latitudes, une croisière comme celle du Boréal n’a rien d’ordinaire car la météo dicte sa loi.

Faire du tourisme au Groenland, c'est possible !

La coque des paquebots qui naviguent ici peut fendre jusqu’à quarante centimètres de banquise. Arrivée dans la sublime baie de Disko, classée au patrimoine de l’Unesco. Son glacier est le plus grand producteur d’icebergs de l’hémisphère nord. Il déverse chaque jour dans la baie l’équivalent de la consommation new-yorkaise en glaçons pendant un an. Celui que le Titanic percuta venait vraisemblablement d’ici.

Baie de Disko

Le navire doit tracer sa voie dans un univers insolite, des centaines d’icebergs, des monstres retenus par les hauts fonds que forme la moraine du glacier d’Illulisat. Silence total sur la passerelle, concentration maximum, le commandant orchestre un ballet qui va durer près de trois heures. Après une passionnante conférence sur cette île dont la calotte glaciaire couvre 90% du territoire, les passagers débarquent le lendemain matin sur des Zodiac par groupe de dix. Durant la nuit des growlers ont encerclé le navire et les plus gros sont repoussés par de petits bateaux de pêche locaux pour le délivrer du carcan qui le menace. L’expédition peut commencer.
Par flottille de quatre, les pneumatiques reliés par radio s’engouffrent entre ces montagnes formées par l’empilement de neige. Durant cette sortie, la chance va sourire à la flottille. Une baleine à bosse fait soudain surface, son souffle résonne dans le cirque puis elle sonde à nouveau devant les embarcations afin de se nourrir du plancton soulevé par le retournement des icebergs, un danger omniprésent. Les jours de grand soleil, l’équipage organise le déjeuner sur le pont arrière.

glacier d'llulisat

Dans la baie de Qassiarsuk , le village d’Erik le rouge, un viking banni de Norvège, les Zodiacs reprennent leur ronde entre les blocs cristallins et bleutés.
Un autre matin, de minuscules chalutiers de bois attentent les passagers à la coupée pour explorer le fjord de glaces Qooroq qui est resté inaccessible depuis six ans. Sous les pâles rayons du soleil qui refuse de se coucher, les marins servent alors l’apéro on the rocks , des glaçons de 250.000 ans d’âge

baie de Qassiarsuk

Le Groenland Quatre climats par jour !

Au Groenland circule une interrogation permanente celle du climat ! Les Groenlandais eux-mêmes admettent que chaque journée va rencontrer toutes les variations.
Un épais brouillard du matin, qui va finir en crachin se transformant en pluie insistante et froide. Puis soudain le vent se lève, balayant la campagne et un soleil franc permet alors de se promener en chemise pendant quelques heures, avant l’arrivée précoce d’un froid…polaire le soir.
Ainsi des températures s’échelonnent couramment de - 4° à + 14° dans un même endroit entre matin et après-midi !

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org