Voyage au Sri lanka
Accueil du site > Asie > Voyage au Sri lanka

Voyage au Sri lanka




Voyage au Sri lanka

Située au sud-est de l’Inde, le Sri Lanka, petite île en forme de goutte, est un pays très riche culturellement. L’île peut se prévaloir d’importants vestiges bouddhiques, de plages de sable immaculées, ainsi que d’une faune et d’une flore tropicales. Un lieu enchanteur qui a plus d’un trésor à vous offrir.

Que voir et faire au Sri Lanka ?

Le Triangle culturel

Sri Lanka

Le Triangle culturel : constitué par Anuradhapura, Polonnaruwa, et Kandy, trois anciennes capitales des royaumes cinghalais classées au patrimoine mondial de l’Unesco. Cette zone concentre la majeure partie du patrimoine archéologique des anciennes dynasties qui ont laissé derrière elles, les traces des anciennes cités et des lieux sacrés dédiés au bouddhisme.

Anuradhapura, la plus ancienne capitale, du III° siècle avant J.C au X° siècle, renferme des monastères (Mahavihara), des stupas (Jetavanarama, Thuparama, Ruvanvaliseya), des vestiges de palais et de bassins, des grandes statues, ainsi que l’arbre sacré Sri Maha Bodhi descendant du Ficus religiosa sous lequel Bouddha connut l’illumination.

Anuradhapura céda ensuite sa place à Polonnaruwa. La ville s’étend sur plusieurs kilomètres et possède des stupas et des temples, ainsi qu’un reliquaire bouddhique et d’imposants bouddhas comme le Gal Vihara (bouddha couché).

Troisième des capitales historiques du royaume, Kandy, située au centre du pays, se distingue par ses temples dont le Dalada Maligawa et ses murs roses qui renfermeraient la fameuse relique de la dent de Siddharta Gautama, le bouddha illuminé.

En plus de ces trois sites, le Triangle culturel recèle d’autres sites notoires. Dambulla et ses temples rupestres, ornés de 48 statues de Bouddha et de peintures murales (Temple d’Or), Sigiriya, perchée au sommet d’un rocher de pierre rouge et classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Le site abrite la forteresse du roi Kassapa Ier, ornée de peintures représentant 21 bustes de jeunes femmes, « les demoiselles de Sigiriya ». Autres lieux importants : Aukana et son bouddha géant, Madirigiriya et ses 68 colonnes disposées en trois cercles concentriques, Mihintale, lieu où le disciple du Bouddha vint s’installer pour répandre la parole de son maître…

Colombo, capitale du Sri Lanka ?

Colombo : signifiant « feuille de manguier » en cinghalais, Colombo est la capitale économique du pays (Sri Jayawardenapura est la capitale politique). Elle est située sur la côte ouest de l’île. Colombo est une ville dynamique, mélangeant la modernité et le passé colonial, l’Orient et l’Occident, ce qui en fait une ville cosmopolite. Elle bénéficie d’une position stratégique sur les voies commerciales maritimes entre l’Europe, le Moyen-Orient, et l’Asie. La ville est réputée pour sa cannelle, sa fleur de girofle et sa muscade, et présente un large éventail de monuments couvrant plusieurs siècles : les édifices coloniaux (portugais, anglais, néerlandais) côtoient des bâtiments de styles bouddhiste, hindou, et islamique. Allez vous promener dans le quartier du Fort ou celui de Pettah.

La Réserve forestière de Sinharaja

Sri Lanka

La Réserve forestière de Sinharaja : dans le sud-ouest du pays, cette réserve forestière couvre plusieurs milliers d’hectares. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, elle est considérée comme la dernière zone viable de forêt humide primaire du pays. Elle vous donnera un bon aperçu de la beauté du Sri Lanka avec ses plantes carnivores, ses lézards, ses léopards, son semnopithèque blanchâtre, ses arbres de plus de 50 m de haut.

Galle

Sri lanka

Un superbe exemple de ville fortifiée construite par les européens à la pointe sud du pays. La ville a conservé les remparts et demeures bâtis par les néerlandais au XVII° siècle. L’ensemble est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. En effet, elle représente la plus grande forteresse construite en Asie par les colons européens. Parmi d’autres monuments remarquables, on peut citer la Cathédrale Sainte-Marie, l’Eglise protestante Groote Kerk, les musées retraçant l’histoire coloniale, l’hôtel Oriental, le Fort noir, le phare…

Les plages au Sri Lanka

Sri Lanka

Plus de 1 500 km de côtes parsemées de plages font du Sri Lanka une destination tropicale. Les sites balnéaires de la côte sud-ouest concentrent des grandes plages enchanteresses et des villages de pêcheurs : Negombo, Kalutara, Bentota et son magnifique lagon, Mount Lavinia… Les plages du sud comme Galle, Hikkaduwa, Weligama, ont été reconstruites après le tsunami de 2004. Les rivages du nord-est : Batticaloa et Trincomalee sont jugés parmi les plus beaux. Partout, les vagues et les fonds marins permettent le surf et la plongée.

Le Pic d’Adam

Situé à près de 2 500 m d’altitude, le Pic d’Adam est vénéré par les bouddhistes, les hindouistes, les musulmans et les chrétiens. Les pèlerins gravissent toujours de nuit la montagne sacrée pour se retrouver en haut au lever du soleil (décembre à avril).

Les parcs nationaux

Les éléphants sont nombreux dans les parcs nationaux dont les plus connus sont ceux de Gal Oya, Wilpattu et Yala. On trouve aussi des ours, des crocodiles et des léopards. A Pinnawela, les éléphanteaux qui n’ont pas résisté à la loi de la jungle, sont regroupés dans un orphelinat.

Les jardins botaniques

Des trois jardins botaniques, Peradeniya est le plus célèbre et le plus riche : forêts de bambous, 150 espèces d’orchidées, jasmins, hibiscus… Non loin de la station climatique de Nuwara Eliya, s’étendent des plantations de thé. L’île possède également des jardins d’épices (cannelle, gingembre, vanille) implantés entre Dambulla et Kandy.

Mais encore : Hambantota et ses marais salants, Tangalle, sa baie bordée de plages de sable rose et ses tortues…

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org