Jours tranquilles au Kerala
Accueil du site > Asie > > Jours tranquilles au Kerala

Jours tranquilles au Kerala




Jours tranquilles au Kerala

Les rives du Kerala sont la promesse d'une Inde inattendue, nonchalante et préservée. Dépaysant à souhait.

En cette fin d’après-midi, le village de Thanneemukkam, au sud de Cochin, a retrouvé un calme olympien. Ce matin encore, des dizaines de rafiots chargés de riz, de coprah et de noix de coco se disputaient, dans un grand brouhaha, l’accès aux berges étroites et amochées.
Ultime rescapé de la journée, l’Oberoi Vessel Vrinda (5-étoiles) se dresse, tel un étendard, au premier plan du soleil couchant. Si l’embarcation s’enorgueillit d’un équipement luxueux et tout confort, elle n’en cultive pas moins le charme et la discrétion des fameux Kettuvalom (bateaux traditionnels) dont on croise parfois les répliques voguant sur les eaux quasi-statiques des canaux. Comme tout droit sorties d’un autre temps. Celui où dominait le commerce des épices, du cuir et du coprah via le réseau inextricable de voies et de lacs formé par les célèbres Backwaters du Kerala. Soit près de 1 650 kilomètres de chenaux (dont 900 navigables) s’étirant entre le nord de Cochin et le sud de Quilon. Bien que la route et le chemin de fer s’y substituent aujourd’hui, ce nœud fluvial reste fondamental pour le développement local, alimentant les cultures en eau, constituant des réserves naturelles et attirant, chaque année, de nombreux globe-trotters en quête d’immersion et d’authenticité.

Huit cabines seulement et un équipage dévoué à ses passagers : on ne pouvait espérer meilleure invitation pour s’élancer au cœur de cette contrée préservée. A peine embarqué, l’atmosphère se fait doucereuse et l’enchantement permanent. Comme exalté par cette nature luxuriante et ces paysages miroitant sur les flots.

D’une rive à l’autre, manguiers, goyaviers et cocotiers s’épanchent par milliers. Des tapis de nénuphars s’étirent sous les filets chinois, majestueux et poétiques à la fois. Et des vols d’ibis et de cormorans viennent moucheter le ciel brumeux. Un spectacle intemporel et fascinant que ne semblent plus remarquer les nombreux pêcheurs s’affairant sur leur pirogue en bois. Ni même les femmes sillonnant les chemins de halage et dont les rires troublent avec délice la quiétude environnante. De villages en rizières, chaque escale est l’occasion de savourer les scènes de la vie quotidienne entre baignade, sortie des classes, travail dans les champs et prière dans les temples bouddhistes.
Le temps paraît avoir suspendu son vol. Et pourtant, au loin, se profilent déjà Kovalam, ses plages paradisiaques et ses rites ayurvédiques. Mais là, est une autre aventure...

Kerala

Cochin

Elégante et un brin surannée, Cochin est une escale indissociable d’une croisière sur les Backwaters du Kerala.
Ancien comptoir portugais, cette ville de commerçants et de marins intrépides (en tête desquels Vasco de Gama) recèle bien des atouts. A commencer par sa synagogue (XVIe siècle) et son quartier juif, son palais hollandais orné de peintures murales dédiées aux dieux hindous, son église Saint-François (l’une des plus anciennes d’Inde du sud) et, bien sûr, ses fameux carrelets de pêche jalonnant le littoral.

En savoir plus sur le Kerala

Service des visas de l’ambassade
01-40-50-71-71 et www.amb-inde.fr.

Office de tourisme de l’Inde
01-45-23-30-45 et www.incredibleindia.org.

Plus d’infos sur le Kerala :www.keralatourism.org

Comment aller au Kerala ?

Inde Kerala

Jet Airways, la première compagnie aérienne indienne privée, propose des vols quotidiens au départ de Paris, Lyon, Marseille, et Toulouse vers Madras, Delhi et Bombay en Inde, via Bruxelles en partenariat avec Brussels Airlines.
Les passagers peuvent réserver leurs billets auprès de leur agent de voyage ou du service de réservation au : 01 49 52 41 15 ou par mail à paris@jetairways.com

Qatar Airways assure des vols entre Paris et Cochin, via Doha.
Rens. : 01-55-27-80-80 et www.qatarairways.fr.

SriLankan Airlines propose des liaisons entre Paris et Trivandrum, via Colombo.
Rens. : 01-42-97-43-44 et www.srilankan.fr.

Etihad Airways assure des liaisons Paris-Calicut via Abou Dhabi.
Rens. : 01-47-42-20-00 et www.etihadairways.com.

Où Séjourner dans le Kerala ?

A Cochin :

The Malabar House.
Charme et raffinement pour ce « boutique-hôtel » (Relais & Château) aménagé dans une ancienne maison coloniale de Fort Cochin et déclinant dans ces 17 chambres un florilège d’œuvres d’art collecté par les propriétaires. La table du restaurant y est fameuse.
A partir de 150 € la Chambre Deluxe, 200 € la Garden Suite et 250 € la Malabar Suite.
Rens. : + 91-484-221-66-66 et www.malabarhouse.com.

Old Harbour Hotel.
Toujours à Fort Cochin, une adresse élégante et raffinée.
A partir de 115 € la chambre supérieure et 178 € la suite.
Rens. : + 91-484-221-80-06, www.oldharbourhotel.com.

A Trivandrum :

Taj Green Cove Resort.
Situé sur la plage de Kovalam, l’un des plus beaux spots balnéaires du pays et berceau des rites ayurvédiques.
A partir de 90 € la chambre double. www.tajhotels.com.

A voir aussi sur la région

Kovalam Beach, à l’extrême sud du Kerala, l’un des plus beaux sites balnéaires indiens et, qui plus est, berceau des rites ayurvédiques.
Temple de Vishnu, haut lieu de prières des pèlerins hindouistes et attraction majeure de la ville de Trivandrum.

En savoir plus :

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org