Chili, le désert d’Atacama
Accueil du site > Amérique du sud > Chili, le désert d’Atacama

Chili, le désert d’Atacama




Chili, le désert d'Atacama

Les déserts sont des régions arides, recevant généralement moins de dix centimètres de précipitations par an, ou des régions où le taux d’évaporation potentiel est deux fois plus grande que les précipitations.

Les déserts sont divisées en quatre catégories.
- Les déserts subtropicaux qui sont les plus chauds, avec un terrain aride et une évaporation rapide.
- Les déserts côtiers qui sont situés dans les mêmes latitudes que les déserts subtropicaux, la température moyenne est beaucoup plus fraiche en raison des courants océaniques .
- Les déserts froids sont marqués par des différences de température de saison en saison, allant de 38 ° C pendant l’été à -12 ° C en hiver.
- Les régions polaires sont également considérés comme des déserts parce que presque toute l’humidité dans ces zones est sous forme de glace.

Mais parlons à présent du désert d’Atacama au Nord du Chili

Le désert d’Atacama, dans le nord du Chili, est l’endroit le plus sec sur terre. Il s’étend des hauts plateaux de l’Altiplano andin sur les sables dorés du désert d’Atacama aussi loin que les rivages de l’océan Pacifique. C’est l’endroit pour ceux qui sont en quête d’aventure avec ses marais salants à couper le souffle, des geysers et volcans des Andes.

Le désert est si pelé que, à première vue, il semble ne jamais avoir connu de vie. Toutefois, les flamants roses et les alpagas, lamas, vigognes et de nombreuses autres espèces de la faune et la flore peuvent y être trouvés vivant en parfaite harmonie dans les oasis et les lacs situés dans la région.

Au nord, le Salar d’Atacama, avec ses 300.000 hectares de territoire, et l’oasis de San Pedro de Atacama, qui est la capitale touristique du nord du Chili, à cause de ses merveilles naturelles. La Vallée de la Lune, avec ses formations géologiques, les geysers du Tatio, les vallées et les lacs altiplaniques (à 4.000 mètres d’altitude), les canyons et les villes historiques comme Toconao dont toutes les maisons sont construites à partir de la pierre linarite. Vous découvrirez aussi l’époustouflant lac de sel d’Atacama, qui fait plus de 1.000 kilomètres de long.

Par ailleurs, on peut également visiter le musée archéologique construit par un prêtre belge, qui a réussi rassembler de nombreux vestiges archéologiques, tels que des poteries ou encore des momies, témoins de l’histoire dans cette région. Grâce à ces découverte on peut estimer la présence humaine de l’Homme ans cette région à au moins 10.000 ans.

L’Atacama se jetant dans l’océan pacifique, on y trouve aussi de longues plages sablonneuses, d’excellents lieux de détente et de divertissement dans les casinos, restaurants et hôtels, et surtout l’accueil chaleureux du peuple chilien.

Le climat y est magnifique toute l’année. Pendant l’hiver (Juin, Juillet et Août), la température moyenne diurne varie entre 9 º C et 24 º C ; les journées sont très agréables. En été (Janvier, Février et Mars), la température diurne moyenne oscille entre 13 º C et 25 º C, pour atteindre des maximums de 32 º C : un climat plus chaud qui vous inviter à une bonne "sieste" avant que les explorations de fin de journée commencent. Entre Janvier et Mars, l’hiver que l’on appelle altiplanique , l’Atacama connait des averses occasionnelles.

Découvrir nos séjours au Chili

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org