L'Alaska



L'Alaska

L’ALASKA, the « Last Frontier » comme l'appellent les américains est le 49ième État des USA depuis 1959.
L'Alaska a été racheté aux Russes à la fin du XIXeme siècle. La région sera dans un premier temps un district, puis un territoire, et il deviendra donc en 1959, le 49 ième Etat des USA.
L’Etat d’Alaska, au même titre que l’Etat d’Hawaï, ne possède aucune frontière avec un autre état des USA.
A l’Est, on retrouve le Canada et sa province la Colombie Britannique ainsi que le territoire du Yukon qui le sépare géographiquement des autres Etats du pays. De l'autre côté du Yucon, c'est l’Etat de Washington dont la capitale est Seattle.
A l’Ouest de l'Alaska, le détroit de Béring sépare donc les Etats-Unis de la Russie.

L’état d’Alaska est entouré par 3 ensembles maritimes :

- le Golfe d’Alaska au Nord du Pacifique,
- la Mer de Béring à l’Ouest, qui le sépare du continent Asiatique.
- la Mer de Beaufort dans l’Océan Arctique, au Nord.

Situé au coeur du Pacifique Nord, l'Alaska possède les eaux les plus poissonneuses au monde. Et c'est peu dire. Avec 3000 rivières, accrochez bien : 3.000.000 (3 millions oui !) de lacs, et prêt de 75.600 km de côtes maritimes qui abritant de petites communautés. On comprend bien pourquoi l’industrie principale de l’Alaska est la pêche.

L'Alaska est de longue date inscrite dans un mode de développement durable. En effet la protection de l’environnement, tout comme la gestion durable des pêcheries ont été de longue date (dès le milieu du XXe siècle) inscrits dans la constitution américaine, de manière à préserver le stock de poisson pour les générations à venir.

Tout est plus grand qu’ailleurs

- Vertigineux l’espace : 1,7 million de km² soit 18% de la superficie des Etats-Unis et 3 fois celle la France,
- Mythique : une course de chiens de traineaux sur un parcours de 2 000 km : l’Iditarod.
- Grandioses les glaciers, 75,700 km² plus de soit 3% de la superficie de l’Etat lui-même, le Mont McKinley culmine à 6 193 m,
- Impressionnants les volcans, dont 10 grands volcans encore actifs dans les Iles Aléoutiennes, la péninsule de l’Alaska et les montagnes de Wrangell.

Riche en Histoire

La population est de 698 450 habitants dont 13% sont des « natives » ou autochtones.

Environ 34 000 Eskimos (Inuits et Yupiks), 22 000 Indiens et 8 000 Aléoutes qui vivent et ont les activités normales des Alaskans eux-mêmes d’origine Russe, Asiatique (Japon) Européenne et des pays nordiques.

12 corporations gèrent l’argent et les terres que les natives ont reçues en 1974.

Les musées de Sitka, ile de Kodiak rappellent les origines des habitants de l’Alaska.

Organisation du 49ème Etat

L’Alaska est dirigé par un gouverneur qui détient le pouvoir exécutif et deux chambres : le Sénat avec 20 élus et une assemblée de 30 législateurs sont basés au Capitole à Juneau, la capitale.

Deux sénateurs représentent l’Alaska à Washington D.C. La ville la plus importante est Anchorage.

L’Alaska est séparé de s autres Etats des Etats-Unis dont l’Etat de Washington (Seattle) par la Colombie Britannique (Canada) .

Heure locale : - 9 heures par rapport à l’heure française

Température : Elles changent d’une zone climatique à une autre :

- Anchorage : – 15°C en hiver pouvant atteindre 20 °C l’été
- Juneau : - 1°C l’hiver jusqu’à 16 °C l’été
- Fairbanks : - 30°C en hiver jusqu’à 25 °C l’été

Aéroports principaux : Anchorage, Fairbanks et Juneau.

Juneau est la seule capitale d'un Etat des Etats-Unis à ne pouvoir être reliée que par avion ou par bateau.

La fleur nationale est le myosotis.

Symbole du drapeau : l’étoile de la Grande Ourse et le fond bleu du ciel de l’Alaska et du myosotis.

L’aigle royal, oiseau protégé, est l’emblème de l’Etat.


En savoir plus :