Chicago : Reliance Building

Chicago : Reliance Building




Chicago : Reliance Building

Chicago est une ville réputée pour ses impressionnants gratte-ciels qui caractérisent son paysage urbain. Ce style architectural ne date pas d’hier : après l’incendie de 1871 qui ravage une grande partie de la ville, dont le centre-ville, les méthodes de construction impliquant des matières ignifuges sont instituées.

L’acier, matériau de prédilection dans ce sens, permet d’ériger d’imposants immeubles qui s’élèvent de plus en plus dans le ciel. Le Reliance Building fait partie des tous premiers bâtiments de la ville à emprunter la voie du ciel.

Présentation

Le Reliance Building est construit par Charles Daniel B. Atwood étude H. Burnham. Il compte 14 étages pour une hauteur de 61 mètres. Ses quatre premiers étages sont élevés en 1890, puis les dix autres entre 1894 et 1895. Cette manière de bâtir est appelée « méthode de construction Chicago ».

Il est l’un des premiers bâtiments à structure d’acier ce qui lui permet d’avoir de grandes surfaces vitrés vers l’avant. Sa fondation en acier va jusqu’à 38 mètres sous de la rue. Sa façade paysagère en terre cuite et ses fenêtres vitrées lui donnent une certaine légèreté, ce qui fait de cette bâtisse le précurseur du mur-rideau.

Premier gratte-ciel qui intègre le verre comme matériau principal dans la conception de ses façades, il inspire les architectes pour la structure de nombreux autres bâtiments durant le XXe siècle. L’immeuble est porté au registre américain des sites historiques en 1970, et déclaré site historique des Etats-Unis en 1976. Depuis 2006, le Reliance Building abrite l’intérieur de l’Hôtel Burnham.

En savoir plus :

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org