Le Portugal devrait rouvrir ses frontières le 17 mai

mercredi 5 mai 2021

Le Portugal devrait rouvrir ses frontières le 17 mai

Le Portugal est déjà ouvert pour certains visiteurs de l’UE et les voyageurs essentiels de pays tiers, mais il commencera à rouvrir pour les touristes étrangers (anglais compris) vaccinés à partir du 17 mai.

Les visiteurs autorisés en provenance de pays non membres de l’UE doivent présenter la preuve d’un résultat négatif au test COVID-19 effectué 72 heures avant l’embarquement. Tous ces passagers doivent être placés en quarantaine à leur arrivée.

Tous les visiteurs de l’UE doivent présenter un test COVID-19 négatif, mais tous ne doivent pas être mis en quarantaine. Le pays étant en état d’urgence, il peut être demandé à certains passagers de s’isoler chez eux.

Le plan de réouverture au tourisme du Portugal

  • Aux frontières terrestres avec l’Espagne, il n’y a aucune restriction de circulation depuis le 1er mai.
  • Les citoyens en provenance du Brésil, de Chypre, de la Croatie, de la France, de l’Inde, de la Lituanie, des Pays-Bas, de l’Afrique du Sud et de la Suède qui entrent au Portugal par voie terrestre doivent se soumettre à une période de quarantaine de 14 jours à leur domicile ou dans un lieu indiqué par les autorités sanitaires.
  • Toute personne tenue de se conformer à l’isolement prophylactique de 14 jours au Portugal doit s’inscrire auprès du SEF - Service des étrangers et des frontières avant d’entrer dans le pays à l’adresse https://travel.sef.pt.

Voyages vers les Açores et les îles de Madère

Les passagers se rendant par avion dans l’archipel de Madère doivent se conformer à l’une des options suivantes :

  • Présenter un test négatif au COVID-19 effectué dans les 72 heures précédant le départ ;
  • Présenter un document médical certifiant que le titulaire est guéri de la maladie COVID-19 au moment de l’atterrissage, délivré dans les 90 derniers jours ;
  • Présenter un certificat de vaccination contre le COVID-19, respectant la période d’activation du système immunitaire prévue dans le résumé des caractéristiques du produit (RCP) ;
  • Effectuer le test à l’arrivée et attendre le résultat en isolement prophylactique ;
  • Effectuer un isolement volontaire, pour une période de 14 jours, à domicile ou dans une chambre d’hôtel.
  • Plus d’informations sur www.visitmadeira.pt.

Passagers se rendant par avion dans l’archipel des Açores :

Pour se rendre aux Açores, le test de dépistage du SRAS-CoV-2 est OBLIGATOIRE, dans les 72 heures précédant le vol depuis l’aéroport d’origine, réalisé selon la méthodologie RT-PCR, avec un résultat NEGATIF, faisant explicitement référence à l’identification de la personne testée, au laboratoire, à la date du test et à la signature de la personne responsable de sa réalisation, qui doit être présenté avant l’embarquement, sur support numérique ou papier, sans quoi l’embarquement sera refusé.

Si le séjour est supérieur à sept jours, le 6e et le 12e jour à compter de la date de réalisation du premier test de dépistage du SRAS-CoV-2, le passager doit contacter les services de santé du comté où il séjourne afin qu’un second test soit réalisé.

Plus d’informations sur www.visitazores.com

Vols à destination et en provenance de l’Union européenne et de l’Espace Schengen

La reprise des liaisons aériennes avec les pays de l’Union européenne, ainsi que dans l’Espace Schengen, dépend des restrictions aux frontières et de l’évolution de la situation épidémiologique dans le monde. Par conséquent, avant d’entreprendre un voyage, il est important de consulter les alertes et les restrictions fournies par les services des étrangers et des frontières, que ce soit dans le pays de départ ou au Portugal (www.sef.pt), ainsi que de vérifier les procédures et les documents nécessaires auprès de la compagnie aérienne.

Sur le site de l’Union européenne - https://reopen.europa.eu - vous trouverez des informations sur chaque pays concernant les frontières, les moyens de transport disponibles, les restrictions de voyage, les mesures de santé et de sécurité publique, ainsi que d’autres informations pratiques pour les voyageurs.

Pour savoir quelles sont les réglementations en matière de voyage dans le monde entier, consultez la carte du Centre de voyage de l’IATA.

Les vols au départ et à destination du Portugal sont autorisés :

Les vols à destination et en provenance des pays de l’Union européenne ou des pays associés à Schengen :

Pays dont le taux d’incidence est égal ou supérieur à 150 cas pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours - Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Estonie, Grèce, Hongrie, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Luxembourg, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suisse et Tchéquie.
Seuls les "voyages essentiels" sont autorisés
Doit présenter la preuve d’un test négatif au COVID-19 (RT-PCR), effectué dans les 72 heures précédant l’embarquement

Pays dont le taux d’incidence est égal ou supérieur à 500 cas pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours : Afrique du Sud, Brésil, Chypre, Croatie, France, Inde, Lituanie, Pays-Bas et Suède.
Seuls les "voyages essentiels" sont autorisés
Doit présenter la preuve d’un test négatif au COVID-19 (RT-PCR), effectué dans les 72 heures précédant l’embarquement
Il est obligatoire de se soumettre à une période d’isolement prophylactique de 14 jours, à domicile ou dans un lieu indiqué par les autorités sanitaires, après l’entrée au Portugal continental.

Les vols en provenance d’Irlande, de Finlande, d’Islande et de Malte ne sont soumis à aucune restriction, mais les passagers doivent présenter un test négatif au COVID-19 (RT-PCR), effectué dans les 72 heures précédant l’embarquement.

Les vols en provenance d’Australie, de Chine, de Corée du Sud, de Nouvelle-Zélande, du Rwanda, de Singapour, de Thaïlande et des régions administratives spéciales de Hong Kong et de Macao ne sont pas suspendus, sous réserve de confirmation de la réciprocité ;

Vols à destination et en provenance d’autres pays (qui ne sont pas membres de l’Union européenne ou qui ne sont pas des pays associés à l’Espace Schengen), uniquement pour des "voyages essentiels" ;

Les vols destinés à permettre le retour au Portugal de ressortissants nationaux ou étrangers titulaires d’un permis de séjour au Portugal et les vols destinés à permettre le retour dans leur pays de citoyens étrangers qui se trouvent au Portugal, à condition qu’ils soient encouragés par les autorités compétentes de ces pays.

Tous les passagers, de toutes nationalités, doivent présenter la preuve d’un test négatif au COVID-19 (RT-PCR), effectué dans les 72 heures précédant l’embarquement, à l’exception des enfants n’ayant pas atteint l’âge de 24 mois.

A voir aussi sur le site

  • Porto : Ponte de Dom Luis

    Ponte de Dom Luis ou le Pont Luis 1er est situé sur le Douro, iI relie les villes de Porto et de Vila Nova de Gaia. Il a été inauguré en 1886 après 5 années de travail de l’ingénieur Théophile Seyrig, (...)
  • Porto : Palacio da Bolsa

    Le Palácio da Bolsa (le Palais de la Bourse) est un bâtiment de style néo-classique construit en 1834 sous l’initiative de l’Association Commerciale de Porto. Aujourd’hui, il accueille la chambre de (...)
  • Lisbonne : L’Oceanário

    L’oceanarium de Lisbonne, étant l’un des plus grands au monde, cela permettra aux touristes de découvrir la richesse de la faune et de la flore marine du Portugal. D’autre part, son emplacement permet (...)
  • Lisbonne : les pastelarias

    Le génie culinaire des Portugais s’étend bien au-delà du bacalhau et des sardines. Ils sont également des pionniers dans le monde de la boulangerie et de la pâtisserie, et je ne parle pas seulement de (...)
  • Lieux mystiques au Portugal

    Le Portugal est un pays qui propose parfois des lieux assez inattendus, de ces lieux un peu mystiques qui attirent les artistes, les écrivains mais aussi parfois les esprits les plus fantaisistes. (...)