Airbnb reverse 7.3M d’euros à la France

lundi 6 février 2017

Airbnb reverse 7.3M d'euros à la France

Au titre des taxes de séjour perçues pour les voyageurs accueillis par un hôte français, la société californienne Airbnb a reversé 7,3 millions d’euros à 19 villes françaises.

La taxe de séjour en question (0.83€/personne/jour) est collectée automatiquement sur la plateforme de location, enfin, ceci en fonction des villes puisque Airbnb se met petit à petit en conformité et souhaite étendre au plus vite à 31 nouvelles municipalités.

Certain se demandent pourquoi Airbnb ne perçoit pas les taxes de séjour pour la France entière, son deuxième plus important marché après les États Unis. Il faut en fait comprendre que ces taxes sont prélevées par les municipalités et que la société américaine se doit donc de s’associer aux villes pour mettre en place le process.

A voir aussi sur le site

  • Le ferry, la solution pour traverser les mers sans avion

    L’ère moderne du voyage offre une pléthore d’options pour explorer le monde, mais à l’heure du réchauffement climatique il est de moins en moins de bon ton de prendre l’avion ! Aussi, le ferry se
  • 6 hotels insolites en Europe

    Dans cet article nous allons mettre en avant 6 hôtels, en Europe, que nous avons particulièrement aimé lors de nos visites. Très honnêtement, rien que pour les découvrir le déplacement en vaut la
  • Le Portugal devrait rouvrir ses frontières le 17 mai

    Le Portugal est déjà ouvert pour certains visiteurs de l’UE et les voyageurs essentiels de pays tiers, mais il commencera à rouvrir pour les touristes étrangers (anglais compris) vaccinés à partir du
  • Comment se faire surclasser en avion ?

    Vous pensiez que la business classe ne vous était pas accessible ? Que nenni, être surclassé en avion, avec un peu de culot c’est possible… ça passe ou ça casse, ce n’est évidemment pas une science
  • Sorties à Paris avec des enfants

    Vous habitez ou êtes de passage à Paris ? Vous êtes avec vos enfants ? Vous ne voulez pas entendre toutes les deux minutes : “ Maman, j’en ai marre de marcher”, “c’est quand qu’on rentre”, “Papa, tu