Airbnb reverse 7.3M d’euros à la France

lundi 6 février 2017

Airbnb reverse 7.3M d'euros à la France

Au titre des taxes de séjour perçues pour les voyageurs accueillis par un hôte français, la société californienne Airbnb a reversé 7,3 millions d’euros à 19 villes françaises.

La taxe de séjour en question (0.83€/personne/jour) est collectée automatiquement sur la plateforme de location, enfin, ceci en fonction des villes puisque Airbnb se met petit à petit en conformité et souhaite étendre au plus vite à 31 nouvelles municipalités.

Certain se demandent pourquoi Airbnb ne perçoit pas les taxes de séjour pour la France entière, son deuxième plus important marché après les États Unis. Il faut en fait comprendre que ces taxes sont prélevées par les municipalités et que la société américaine se doit donc de s’associer aux villes pour mettre en place le process.

A voir aussi sur le site

  • Ecotourisme, quelques pistes pour limiter son impact sur l’environnement

    Savez-vous qu’il est possible de réaliser des voyages partout dans le monde en réduisant pourtant son impact environnemental. Les solutions pour faire des voyages les plus écologiques existent, de
  • Apprendre et s’améliorer en anglais

    Que ce soit pour des raisons professionnelles ou pour des affaires quotidiennes, on est tous amenés à chercher des informations en anglais. On peut se plaindre de l’importance que prend cette langue
  • Randonnée, les indispensables

    Le sac à dos Contenance du sac à dos. Le volume des sacs à dos est mesuré selon cette méthode : Des petites balles remplissent le compartiment principal ainsi que chaque poche. Les balles sont
  • 10 séjours insolites

    Quoi de plus original que de sortir des sentiers battus pour un week-end ou pour s’offrir des vacances vraiment uniques ? Vous pensez avoir l’âme d’un aventurier ? Être capable de vous rendre là où
  • SpaceX, tourisme spatial en 2018

    En début d’année 2017, la société SpaceX, Fondée en 2002 par l’entrepreneur milliardaire Elon Musk, a annoncé son intention d’envoyer deux touristes spatiaux autour de la Lune l’année prochaine. Le vol