Philippines, les chutes Nagkalit-kalit, El Nido
Accueil du site > Asie > > Philippines, les chutes Nagkalit-kalit, El Nido

Philippines, les chutes Nagkalit-kalit, El Nido




Philippines, les chutes Nagkalit-kalit, El Nido

Aujourd’hui, on y a cru, mais non, aucune amélioration au niveau du temps. Aux Philippines, il faut être prêt à agir même sous la pluie ! Je troque alors ma journée relax entre bateau et plages de sable fin, contre une journée aventure à moto pour voir les chutes. Après tout, ça a l’air sympa.

On commence notre escapade avec une route de béton, un régale, pas grand monde et le paysage est sympa, puis la route boueuse et caillouteuse commence. Ca secoue pas mal. Il se met à pleuvoir des cordes d’un coup, comme d’habitude ici. On s’abrite, mais bon.. de toute façon on est déjà noyés. Le typhon Odette n’est toujours pas sorti du pays, et continu à nous donner de grosses averses. Les Philippins nomment les typhons qui les touchent par ordre alphabétique. C’est-à-dire le premier typhon de l’année, va prendre un nom commençant par A. Donc Odette laisse entendre qu’il y en a eu une quinzaine avant lui.

chutes Nagkalit-kalit

Arrivés au panneau « here the falls », une dame nous propose d’être notre guide jusqu’aux chutes pour 100 pesos (1,71330122 euro très exactement).

Je pensais, au début, que c’était inutile de prendre un guide. En toute bonne débutante des voyages aux philippines, je m’attendais à un petit chemin de campagne, durée 10 minutes et voilà les chutes… que nenni. On a traversé 5 rivières, pataugé dans la gadoue, on s’est frayés des chemins improbables entre des arbres, des bambous et je ne sais quoi, et tout ça à la philippine : en tong et avec le sourire. Malgré un démarrage un peu difficile, maintenant je suis une vraie filipina.

Quant aux chutes, rien à voir avec celles du Niagara, certes, mais je les ai trouvé plutôt sympas. Nagkalit-kalit Falls mesure une dizaine de mètres. On fait trempette en amoureux, l’eau est bonne, quelques photos-souvenirs, on discute avec d’autres voyageurs, parfait pour se détendre. Surtout si vous avez passé quelques temps à Manille, cette balade en forêt sera une vraie bouffée d’oxygène, tout y est beau, calme et reposant.

chutes Nagkalit-kalit

C’est une expérience que je vous recommande si votre timing n’est pas trop serré, ou si comme nous le temps n’est pas au beau fixe. A noter aussi que pendant la saison des pluies le flux est beaucoup plus dense, apparemment durant l’été la chute n’est qu’un filet et beaucoup en reviennent déçus. Le Trekking dure environ 40mn (1h si vous trainez le pieds), à partir de la route principale.

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org