Passer l’hiver au soleil : pourquoi choisir la Floride ?
Accueil du site > Amérique du Nord > Passer l’hiver au soleil : pourquoi choisir la Floride ?

Passer l’hiver au soleil : pourquoi choisir la Floride ?




Passer l'hiver au soleil : pourquoi choisir la Floride ?

Avec les prix bas de l’immobilier en Floride depuis quelques années déjà, de plus en plus de vacanciers européens passent leurs vacances d’hiver dans cette région du sud des États Unis. Certains d’entre eux passent par la location et souvent par des sites de mise en relation tels que Airbnb, mais on remarque également de plus en plus des afficionados, souvent retraités, vont même jusqu’à investir dans l’immobilier local afin de passer tous leurs hiver au bord de la mer des Caraïbes.

Généralement l’image que nous avons de la Floride est assez juste. Un air latino, une ambiance caraïbe, des plages remarquables, des parcs à thèmes en veux tu en voilà, des magasins de toutes marques et tous genres qui en font une Mecque du shopping, une vie nocturne unique ...Les clichés sont nombreux, propagés depuis des décennies par les films, séries, publicités et autres clips vidéos.
Que ce soit pour les familles, les couples, les personnes âgées ou les voyageurs en solo, la région est idéale, mais quoi faire et où ?

Orlando

Orlando est sans aucun doute la capitale mondiale des parcs à thèmes. La capitale du comté d’Orange qui ne comte pourtant que 220.000 habitant, draine chaque année plus de 90 millions de visiteurs. C’est une ville pleine de fantaisies, une ville très élaborée, mais qui s’avère le plus souvent être seulement le point de départ pour un voyage qui englobe désormais les éco-aventures, la découverte de la faune ainsi que la tendance croissante à des activités de plein air comme le kayak, le vélo, la pêche ou encore le golf.

Que faire, que voir en Floride ?

La Floride est plus étendue que l’Angleterre et le Pays de Galles réunis et se divise en cinq zones distinctes en termes de tourisme : le nord-est, le centre, le sud-est, la côte et les Keys. En ce qui concerne les plages vous ne pourrez pas vraiment vous tromper, avec ses près de 2.000 kilomètres de côtes, la Floride recèle quelques unes des plus belles étendues au monde. Cela dit la côte du golf est plus appropriée pour les familles et personnes retraités, tandis que la côté atlantique sera plutôt recommandée aux passionnés de sports nautiques.
De nombreux visiteurs combinent un séjour à Orlando avec une semaine sur la côte du Golfe ou un voyage vers les Keys.

Le Nord Ouest

Cette région entre terre et mer formant une étroite bande, est en quelques sortes la grande attraction de la Floride, regroupant un vaste centre de villégiature d’hôtels, de restaurants, d’attractions et de parcs naturels présentant une faune abondante ... La région accueille de nombreux américains pendant la période de vacances du printemps (de mars à début avril), mais reste un havre de paix une bonne partie de l’année. On y trouve des plages sauvages, de fabuleuses réserves, on peut y pratiquer les sports nautiques et trouver certainement parmi les meilleurs spots de plongée sous-marine du pays.

Le Nord est

Jacksonville est la principale ville de la zone. Cette ville connait un développement dynamique et moderne en faisant une place particulièrement recherchée pour sa vie nocturne, le shopping, les plages et son parcours de golf de renommée mondiale à Ponte Verde.
La ville est également le foyer du Castillo de San Marcos, l’un des monuments les plus emblématiques de l’État et ancien fort de l’Amérique ; d’ailleurs les bâtiments coloniaux abondent ici.

Région centre

Orlando est située au cœur de l’État, littéralement et métaphoriquement. Près des deux tiers des visiteurs européens arrivent ici et passent au moins une semaine à explorer ses parcs à thème, parcs aquatiques, ses discothèques et autres attractions, parmi lesquelles le golf, les boutiques et quelques 4000 restaurants.
La région est le centre mondial des parcs d’attraction : Disney, Universal, SeaWorld, Legoland Florida. Avec les autoroutes I-4 et le Florida Turnpike la ville offre à ses visiteurs un bon accès vers les deux côtes et vers le sud.

La côte du Golf

A l’Ouest et au sud d’Orlando, les visiteurs pourront profiter de près de 340 kilomètres de plages blanc.
Immédiatement à l’ouest de Tampa on peut trouver les fameuses communautés de Clearwater et la fabuleuse plage de St Pete, où les familles affluent, alors que l’offre touristique est nettement plus ciblée sur la fête dans les villes et centres de villégiature en bord de mer comme Bradenton, Sarasota, Venise, Port Charlotte, Cape Coral, Captiva, Sanibel et Naples.
Les plages ici sont remarquables, on y trouve des milliers de coquillages, et même des milliers de dents de requins sur la plage de Venise.

Le Sud est

Palm Beach était la station balnéaire préférée de Henry Flagler au début du 20e siècle. Il lui donnera ses heures de gloire et le lieu deviendra la place préférée des personnes fortunées souhaitant s’éloigner l’hiver du climat rigoureux de la côte nord est des USA.

Les Keys

Au sud de Miami sur la route 1, les visiteurs peuvent découvrir les îles Chain-links, plus connues sous le nom de "Keys" qui furent un des lieux de villégiature favori de Ernest Hemingway lors des années de prohibition.

Les îles commencent à Key Largo, la ville rendue célèbre par le film éponyme dans lequel on retrouve Humphrey Bogart. Key Largo abrite maintenant depuis quelques années le festival de cinéma "Bogart Film Festival". Le secteur est également le foyer du John Pennekamp Coral Reef State Park, un haut lieu de plongée sous-marine.

Islamorada et Marathon sont les deux autres principales villes des Keys avant d’arriver au point le plus au sud des Etats-Unis, Key West, où Hemingway fréquentait les bars entre 1928 et 1939. Ici aussi,la pêche en haute mer est une quasi-religion.

Investir en Floride

Depuis les années 1920 et l’arrivée du premier boom de l’immobilier aux portes du Sunshine State, l’idée que tout un chacun pourrait aussi posséder un bout de Miami ou de Tampa a pris racine dans le rêve américain.

Les prix de l’immobilier en Floride, qui ont atteint un pic en Décembre 2006, se réajustent lentement après la grande récession de ces dernières années. Depuis peu, la tendance est redevenue positive, attisant un regain d’intérêt pour l’immobilier.

Selon l’indice S&P/Case-Shiller, considéré comme l’un des indicateurs les plus fiables des tendances du marché local de l’immobilier, les prix des maisons dans la région de Miami ont connu une croissance ininterrompue depuis Novembre 2011.

Les investisseurs remarqueront que les prix de l’immobilier varient considérablement en Floride. Dans l’étude de NerdWallet sur 227 villes, le prix de vente minimum moyen était de 373,6 $ le mètre carré. Le plus cher, autour de Key Biscayne était à 5467,7 $ le mètre carré.

Pour toutes ces raisons la Floride est devenu un eldorado pour les investisseurs européens, souhaitant pouvoir passer leur hiver au chaud et louer leurs biens immobilier le reste de l’année. A ce propos si vous désirez en savoir plus sur les offres immobilières (puisque ce n’est pas tant le sujet ici) nous vous conseillons de vous diriger vers une agence spécialisée comme par exemple www.usinvestflorida.com.

Aller plus loin

Si vous désirez en savoir plus sur la Floride, les possibilités touristiques ou d’investissement, nous vous conseillons ci-après une liste non exhaustive de liens à visiter :

- Pour en savoir plus sur l’histoire, la géographie, l’économie, nous vous conseillons l’article dédié de Wikipedia

- Pour en savoir plus sur vos lieux de villégiature et attractions, consultez donc le Guide du routard

- Pour en savoir plus sur le fim Key Largo nous vous recommandons la chronique d’Allocine

Mots-clés de l'article

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org