Venezuela, Salto Angel, plus haute chute d’eau du monde



Venezuela, Salto Angel, plus haute chute d'eau du monde

Le salto Angel est la chute d’eau la plus haute du monde. Imaginez, elle fait quasiment 3 tour Eiffel, soit une hauteur de 979 m. Elle se situe dans le Parc National Canaima, dans l’état de Bolívar.

Le Salto Angel est espace naturel protégé. D'ailleurs depuis 1962, il est enregistré comme parc national et déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 1994. Le Parc s’étend sur une surface de plus de 30.000 km2, allant au fin fond de la jungle jusqu'aux frontières avec la Guyana et le Brésil. Le nom de Salto Ángel ne vient pas comme certains le disent, d'un extraordinaire plongeur ! Non, c'est en fait le nom de l’aviateur américain Jimmy Ange. C'est lui qui dans les années 1930 révéla le Salto Angel au monde. En 2009 la chute d'eau fut nominée pour concourir pour les 7 Merveilles Naturelles du monde, se positionnant à la troisième place sur les 77 retenues.

Comment se rendre à Salto Angel ?

Le salto Angel est une des attractions touristiques les plus importantes du Venezuela, mais actuellement pour s’y rendre ce n’est pas une mince affaire, dû au fait qu’elle se trouve isolée par une épaisse jungle.

On peut s’y rendre en avion de ligne depuis Caracas ou Ciudad Bolívar, pour atterrir sur un campement à Canaima. D’autres touristes préfèrent s’y rendre par des moyens plus naturels, traversant la jungle par les voies fluviales. Le salto Ángel est connu également comme Churún-Merú, nom qui correspond en réalité à une autre chute d’eau proche.

A Santa Elena de Uairén, Ciudad Guayana et Ciudad Bolívar il y a des agences de tourisme qui réalisent des excursions par terre, air (avion et hélicoptère) et eau, pour observer l’Auyantepuy et ses nombreuses chutes d’eau. Les excursions par voie terrestre et fluviale se réalisent à partir du campement de Canaima et durent environ 13 heures.

Quand et comment aller à Salto Angel ?

Les voyages au salto Ángel se déroulent de juin à décembre, quand les fleuves ont une profondeur suffisante pour supporter les canoës utilisées par les indigènes pemón. Durant la saison sèche (de décembre à mars) il y a moins de débit d’eau. Le salto ne peut être vu lors des jours nuageux.

De Ciudad Bolívar au parc national de Canaima, l'un des plus grands parcs du monde, vous atterrirez en avion léger dans ce décor incroyable qui a inspiré Arthur Conan Doyle dans l'écriture de son roman fantastique "The Lost World".

De Port Ucaima, vous prendrez une curiara pour remonter la rivière Carrao à travers les rapides de Mayupa, et selon le niveau de l'eau, vous devrez peut-être marcher une vingtaine de minutes dans la savane de Mayupa pendant que le canoë sera porté par l'équipage. Les montagnes de la table émergent dans la région... nagez dans le Pozo de la Felicidad (puits du bonheur), un bassin formé par une petite chute d'eau, et marchez sur le sentier qui mène à l'île Orquídea où les broméliacées, les palmiers et les orchidées abondent. Continuez à naviguer sur le Río Churún et c'est là que l'Auyantepuy, la "montagne du diable" dans sa langue natale, vous liera comme une forteresse médiévale encore gigantesque avec la majestueuse chute du Salto Angel, la plus haute chute d'eau du monde (979 mètres). Une fois à l'intérieur du canyon, la chute de l'Ange apparaît dans toute sa majesté, tandis que le bateau accoste sur l'Isla Ratoncito où sera installé le campement. Marchez dans les bois pour vous rendre à la base des chutes Angel Falls et à sa piscine naturelle qui vous invite à une baignade rafraîchissante. De retour au camp, nagez dans la rivière Churún. Nuit dans un hamac au campement devant ce paysage magique.