Tour du monde : et si votre enfant veut rentrer ?
Accueil du site > Actualité > Tour du monde : et si votre enfant veut rentrer ?

Tour du monde : et si votre enfant veut rentrer ?




Tour du monde : et si votre enfant veut rentrer ?

On me demande souvent comment notre fille appréhende notre vie de nomade lorsque nous partons en vadrouille. Au début, je répondais aisément qu’elle le vivait plutôt bien. Depuis quelques semaines, je dois avouer que j’ai un peu plus de mal à répondre à cette question.

Ceux qui nous suivent savent que nous sommes rentrées en France depuis 1 mois. En effet, ma fille n’a pas vraiment accroché avec l’Asie. Cette enfant aime le froid, la neige et qu’on lui foute la paix. L’Asie n’était donc pas la destination de ses rêves. Après moultes discussions, elle m’a également avoué que si elle adorait prendre son sac à dos et partir, elle aimait tout autant aller à l’école, jouer avec ses copains et taquiner sa Grand-Mère. Il a donc fallu faire un choix, continuer de voyager en ignorant tout ce qu’elle venait de me dire, ou rester à son écoute et rentrer, c’est ainsi qu’aujourd’hui je vous écris d’un hamac… au fond de mon jardin.

Comment concilier voyage et vie classique :

Je mentirais en disant que j’ai accueilli tout ça avec le sourire. J’avais même plutôt les boules au début, et quand nous sommes rentrées j’ai bien cru que tout allait s’arrêter. Et puis je me suis dit que notre aventure avait tellement bien commencé qu’il n’était pas question qu’elle s’arrête. Ma fille aime voyager, un de ses jeux favoris consiste à faire son sac à dos et à partir à l’aventure, mais il faut accepter qu’elle aime aussi rentrer, c’est ainsi. En septembre, mon petit bout va rentrer en CP, elle grandit, son univers s’élargit et je suis bien tranquille sur le fait que la vadrouille prend une part importante dans celui-ci. Nous sommes donc tombées d’accord sur le fait qu’à chaque vacances nous prendrons notre sac à dos et partirons découvrir un coin de notre belle planète. D’ailleurs elle n’exclut pas un nouveau tour du monde d’ici quelque temps.

N’ayez crainte, votre enfant adorera sûrement partir faire le tour du monde !

Oui, ça peut paraître étrange après ce que j’ai écrit plus haut. Et c’est pourtant vrai ! Il faut savoir que l’année dernière, nous étions parties plusieurs mois en Europe de l’Est, puis nous sommes rentrées et reparties quelques mois plus tard. Ma puce avait adoré cette première expérience, et était vraiment triste de rentrer. Puis nous sommes parties en Asie, et elle n’a pas aimé, c’est ainsi, mauvais karma ! Impossible de lui faire entendre raison, elle n’avait qu’une envie : rentrer ! Bien sur, elle en garde d’excellent souvenir, le snorkeling, les balades en moto et quelques chouettes rencontres, mais elle en garde aussi quelques mauvais, et je crois qu’il va lui falloir un peu de temps pour digérer tout ça. Elle viendra sans doute vous en dire un peu plus, plus tard.

Mais, de tous les gens que j’ai rencontrés, je crois avoir un des rares modèles n’ayant pas aimé ce continent (que j’ai adoré pour ma part). De plus ma fille, est une petite fille très précise, qui aime bien que les choses soient claires et planifiées, et la perspective d’un retour « un jour » ne l’enchantait guère !

J’encourage toujours autant les parents, solo ou non, à vivre cette incroyable expérience que représente un voyage sur plusieurs mois. C’est une chose extraordinaire que de découvrir son enfant autrement que dans le quotidien, le voir prendre confiance en lui. Le voyage, en plus de développer sa curiosité, va lui ouvrir les portes sur un autre monde, et juste pour ça, il faut se lancer !

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org