Week-end à Toulouse
Accueil du site > Europe > Week-end à Toulouse

Week-end à Toulouse




Week-end à Toulouse

Ce weekend,j’avais envie de soleil, j’ai donc pris le train direction la ville rose. Descendue du train, j’ai pris mes quartiers dans un magnifique petit hôtel au charme d’antan aussitôt déposée ma valise, je suis allée flâner dans les rues.

Toulouse est véritablement une ville touristique. D’abord, j’ai visité le capitole, le symbole de cette ville rose.

Puis, j’ai pris le tramway et oui mal aux pieds oblige pour me rendre au musée des Augustins, c’est le musée des Beaux-Arts de Toulouse qui existe depuis en 1795. C’est le plus vieux musée de la ville, j’ai découvert une incroyable collection de peintures religieuses de l’art flamand dont je suis une grande fan.

Je dois avouer que j’ai eu du mal à partir de cette endroit, après un passage obligé à la boutique pour acheter des cartes postales des tableaux que j’avais le plus aimé, je suis repartie toujours en transport en commun prendre un verre au Café Bibent à la splendide décoration datant de 1900. Puis, il était déjà temps de retourner à mon hôtel pour me changer et me reposer un peu avant d’aller dîner. J’ai déguster un merveilleux cassoulet au restaurant aux délicieuses saucisses et aux haricots blancs fondant dans la bouche.

Après dodo, le voyage a été fatiguant, je vais faire de beaux rêves, c’est sûr.

Déjà, le deuxième jour dans cette ville, aujourd’hui direction le musée de l’aérospatial, je vais découvrir comment ils fabriquent un Airbus. Croyez-moi sur parole, ça vaut le détour, j’étais fascinée comme une petite-fille. C’est midi, j’ai opté pour un tournedos Rossini, un foie gras à tomber par terre et comme dessert , la croustade aux pommes, c’est une tarte aux pommes à l’armagnac sur un lit de paille feuilletée. Ma balance va pleurer quand je vais rentrer mais bon on n’a qu’une vie.

Après un dernier petit tour dans les boutiques pour ramener des souvenirs à mes proches d’ailleurs j’ai opté pour de l’Armagnac, des boîtes de cachou et du foie gras, il est déjà temps de retourner à l’hôtel pour boucler ma valise.

Recommandez cet article à vos proches




sejour.org